Aller au contenu principal

Charolais
BACCHUS... le grand champion de Paris !

Consécration pour ce taureau qui a tout, absolument tout, remporté cette campagne de concours 2009/2010.

Ce Prix de Championnat du Concours général de Paris est une première pour le Charolais du Puy-de-Dôme qui voit les efforts de plus de 20 ans de travail collectif récompensés. Plus que l'animal d'exception, c'est le groupe GIE charolais leader, son dynamisme, sa cohésion, ses choix stratégiques qui sont mis à l'honneur.

La Championne, presque du GIE ?!!

Belle Star est championne à Paris, c'est la sœur d'Eden Star, le dernier achat du GIE, ce qui confirme la clairvoyance des adhérents du GIE dans le choix de leurs achats de géniteurs.
Par ces deux champions, ce groupe auvergnat démontre d'une part, qu'il sait remarquablement bien choisir les Grands Raceurs et d'autre part, qu'il sait en faire la promotion et les valoriser commercialement.
Dans ce concours, il faut également souligner l'excellente troisième place d'un adhérent du GIE, Pierre Chebance avec Dolce Vita.

Une exceptionnelle première décennie en ce XXIe siècle

L'an 2000 avait été ouvert par le Trophée des Champions avec Meillard et se termine avec ce premier prix de Championnat qui ancre le Puy-de-Dôme dans la cour des grands ! Et comme le déclare un grand équipementier auvergnat, «les meilleures performances sont celles qui durent...»
Mais 2010 ne s'arrêtera pas là car, dès le mois de mai, les jeunes éleveurs charolais du Puy-de-Dôme reprennent ce beau flambeau et organisent l'Assemblée générale nationale de l'AJEC (Association des Jeunes éleveurs Charolais) dans le département avec une réflexion de fond sur la place et le rôle du métier de sélectionneurs demain face aux enjeux environnementaux, de société et biotechnologiques. De plus le GIE devrait annoncer une première au printemps... « Affaires » à suivre

 

2010

Michel Boileau et Roland Garde obtiennent pour le groupe la récompense ultime : le Championnat à Paris.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole