Aller au contenu principal

Conjoncture  laitière
Après des mois de baisse régulière, la production laitière se redresse en France !

La reprise de la production laitière dans plusieurs pays dont la France, si elle se confirme dans les semaines à venir, pourrait conforter la tendance actuelle à la stabilisation du prix des produits laitiers industriels.

Les prix des produits laitiers industriels se stabilisent depuis quelques semaines à des niveaux très élevés. Ce contexte est à mettre en liaison avec une évolution peu dynamique de la production dans les grands bassins exportateurs mondiaux. Sur les 12 derniers mois, la production laitière a en effet légèrement reculé aux Etats-Unis et dans l’Union européenne et présente une baisse marquée, de plus de 4%, en Nouvelle-Zélande. Sur le dernier mois disponible, à savoir août 2022, la collecte reste globalement sur le même tempo en Nouvelle-Zélande et dans l’Union Européenne, mais se redresse aux Etats-Unis. En France, elle semble retrouver un peu de dynamisme.
Selon les sondages hebdomadaires de FranceAgriMer, la collecte a, en effet, baissé de 1,3% depuis le début de l’année 2022, mais dépasse légèrement le niveau de l’année précédente depuis quelques semaines (cf graph ci-dessus).

Des charges en hausse

Le prix unitaire des charges dans les élevages laitiers augmente actuellement de façon importante : +20% en l’espace d’un an. L’indice général Ipampa Lait de vache de l’Institut de l’élevage, qui est en rouge sur le graphique (voir ci-contre), a ainsi progressé de 20% en l’espace d’un an. Parmi les postes en forte augmentation figurent l’énergie et les lubrifiants, les aliments achetés ainsi que les engrais et amendements dont le prix unitaire a doublé en l’espace d’un an.
Cette augmentation s’avère également particulièrement élevée en aval de la filière. Les activités de collecte, de transformation et de distribution sont affectées par la hausse du prix du gaz et du gasoil, mais aussi par l’augmentation du prix des emballages. Selon l’enquête mensuelle laitière de FranceAgriMer, le prix standard du lait de vache conventionnel connaît une progression relative de 22%, par rapport à août 2021. Il était à 433 € les mille litres sur le mois d’août soit 78€ au-dessus du niveau d’août 2021 (cf graph ci-dessus).
Le contexte inflationniste concerne également les produits laitiers vendus en magasin. L’évolution des prix sur un an se situe dans une fourchette allant de +9% à +16%, selon les familles de produits laitiers. Cette période de forte inflation va perdurer au cours des prochains mois, sans grande visibilité sur sa durée. La reprise de la production laitière dans plusieurs pays dont la France, si elle se confirme dans les semaines à venir, pourrait néanmoins conforter la tendance actuelle à la stabilisation du prix des produits laitiers industriels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le jeu "La Grange" est une représentation simplifiée d'un territoire d'élevage. Son objectif est la co-construction par les joueurs d'une grange qu'ils devront faire évoluer au fil du temps, des contraintes et des souhaits partagés.
GAMAE : des jeux sérieux pour répondre à de sérieux enjeux
L’INRAE présente GAMAE, la première plateforme française de ressources scientifiques et techniques dédiée aux « jeux sérieux »…
Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais
La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre…
Sécheresse plans de maïs
Le département du Puy-de-Dôme reconnu pour les calamités agricoles
Une partie du Puy-de-Dôme reconnue au titre des calamités agricoles avec 158 communes concernées. Les demandes d'indemnisation…
Bâtiment d'élevage
Visites de bâtiments : une étape cruciale
Les portes ouvertes bâtiments, organisées par l’EDE et la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, auront lieu les 8, 9 et 18…
Durant la période qui précède la reprise de l’exploitation, Sylvain investit l’argent qu’il gagne dans son futur cheptel de vaches Aubrac.
Une transmission hors-cadre familial réussie !
Jean-Louis Lescure, exploitant retraité depuis octobre 2021, a eu la chance de trouver un jeune repreneur pour son exploitation.…
Méthaniseur
Méthanisation : solution d’avenir en milieu agricole
Bertrand Duprat, agriculteur méthaniseur et vice-président de l’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF),…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole