Aller au contenu principal

Cynégétique
3,2 millions d’euros en faveur du nouveau plan de chasse

Lors de son assemblée plénière, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a adopté, le mercredi 29 juin, son nouveau plan en faveur de la chasse. Il est doté de plus de 3,2 millions d’euros pour la période 2022-2024.  

La région Auvergne-Rhône-Alpes compte, en tout, plus de 120 000 chasseurs et près de 2 500 associations locales de chasse.

Le plan de chasse régional 2022-2024 a été dévoilé le mercredi 29 juin à l’assemblée plénière de la Région. Ce plan en faveur de la chasse a la volonté de donner des moyens aux fédérations de chasse pour qu’elles continuent à œuvrer à la connaissance de la biodiversité, au maintien des milieux naturels, à la mise en sécurité des chasses et à la valorisation du gibier. Ce nouveau plan de plus de 3,2 millions d’euros a été construit en étroite collaboration avec les fédérations départementales et régionale. « L’objectif est de poursuivre le travail mené depuis 2016 tout en insistant particulièrement sur deux enjeux : associer encore plus les structures locales et mieux informer le grand public des actions menées par les chasseurs et de leurs résultats », indique la Région dans un communiqué.

Un plan, cinq priorités

Le nouveau plan s’ancre autour de cinq priorités. Mener un suivi de la population de nombreuses espèces, notamment du loup. Améliorer les milieux naturels et parer à la perte de la biodiversité (plantation de haies, réhabilitation d'habitats naturels…). Un volet amélioration de la sécurité, notamment par l’acquisition de postes de tir surélevés et de la prévention sur les collisions entre la faune sauvage et les véhicules. La gestion des locaux de chasse (collecte des déchets, rénovation des locaux…). Des actions seront aussi menées sur l’éducation et la communication auprès du grand public. En plus du plan de chasse, un projet phare de « valorisation de la chasse et de la nature » par département sera financé. Chaque fédération pourra bénéficier de 250 000 euros par la Région entre 2022 et 2024.

Des actions financées depuis 2016

Deux conventions de chasse avaient déjà été votées par la Région pour les périodes 2016-2018 et 2019-2021. Celles-ci ont permis de financer de nombreuses actions menées par les fédérations comme le suivi de l’évolution de plusieurs espèces (lynx, bécasse des bois, galliformes de montagne), la remise en état des milieux naturels, le développement d’applications de localisation des zones de chasse pour informer promeneurs et sportifs ou encore le financement d’équipements de découpe de gibiers et de collecte des déchets de chasse.
Un investissement nécessaire, selon la Région, qui tient à rappeler que « la chasse est un écosystème dynamique composé de 3 000 emplois directs et plus de 70 000 emplois bénévoles dans notre région ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

De gauche à droite : Laurine Rousset, présidente JA43, Eric Richard, président de la section laitière FDSEA43, Stéphane Joandel, président de la section laitière régionale, Vincent  Chirent, producteur de lait 63 et Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA63 ont procédé à une  vérification des prix du lait au supermarché E.Leclerc à Clermont-Ferrand
Les producteurs revendiquent 500 €/1000 litres de lait
Dans un contexte de flambée des prix et de sécheresse sans précédent, les responsables professionnels de la région demandent à la…
Les agriculteurs investissent dans le matériel économe en eau.
Comité départemental de l’eau : un renforcement des mesures de restriction

Le secrétaire général de la préfecture a réuni le Comité départemental de l’eau le 19 juillet afin d’échanger sur la situation…

L’Axe Allier passe en alerte renforcée
A l’issue du Comité départemental de l’eau (CDE) du 9 août, le Préfet a pris le 5ème arrêté de restriction des usages…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal Massif central est venu à la rencontre des producteurs de lait.
Les producteurs de lait toujours dans l’incertitude
Le jeudi 4 août, les producteurs de lait puydômois ont mené une action devant les bureaux de Sodiaal à Clermont- Ferrand avant d'…
Durant les fortes chaleurs, les équipes de castration sont intervenues dans les champs le matin.
Les castrations sur la fin
La castration des maïs semence arrive bientôt à son terme après près d'un mois de travaux mais les fortes chaleurs laissent…
En marron, les communes classées en zone de montagne et qui bénéficient d'une majoration supplémentaire de 15%.
La récupération des eaux pluviales financée
L'Agence de l'Eau Loire-Bretagne double l'enveloppe financière de son appel à projets "économies d'eau dans les élevages" pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole