Aller au contenu principal

Concours
200 salers en concours le samedi 27 août à Ardes-sur-Couze

Après Issoire en 2021 et avant Le Vernet-Chaméane en 2023, Ardes-sur-Couze accueille le concours départemental salers, le 27 août prochain.

Vaches salers

C'est la commune d'Ardes-sur-Couze aux portes du Cézallier qui accueille cette année, après Issoire en 2021, le concours départemental Salers, samedi 27 août. Ardes-sur-Couze, une commune qui soutient le monde agricole : "Les relations que nous entretenons avec les éleveurs, le développement d’une agriculture raisonnée moderne et respectueuse de l’environnement et du bien-être animal, plus la mise à l’honneur de la race Salers nous ont motivés pour postuler à l’organisation du concours départemental de la race salers " explique-t-on du côté de la municipalité de Ardes-sur-Couze et de l'association qui porte le projet de cette manifestation départementale Anim’Ardes en partenariat avec le Syndicat Salers. Notons que c'est Fred Chabrillat vice-président du syndicat salers du Puy-de-Dôme qui présidera l'organisation de ce concours (le président Éric Dauphin étant absent pour raison de santé). Les organisateurs attendent quelque 200 animaux issus d'une vingtaine d'élevages pour concourir dans les différentes catégories en lice. Ce concours est doté de nombreux prix offerts par les communes voisines, les partenaires du monde agricole et du monde économique.

Le fleuron de l'élevage salers puydômois

C'est l'occasion pour les éleveurs de faire connaître leur race au grand public et d'échanger autour du métier d'éleveur et plus particulièrement autour de l'élevage de cette vache, célèbre pour sa robe acajou et ses magnifiques cornes en forme de lyre. "Depuis toujours la race Salers a été présente dans le Puy de Dôme et plus particulièrement dans le Sud-Ouest du département qui fait partie intégrante du berceau de la race" expliquent les responsables du syndicat. Et d'ajouter : "Résistance et mixité de production" ont permis à la salers de "s’adapter à l’évolution des modes d’élevages. Ses aptitudes à produire lait et viande en ont fait une grande race allaitante", mais "elle est tout à la fois saine, allaitante, laitière, économique rustique et savoureuse". Ce sont toutes ces qualités qui seront jugées le 27 août lors de ce concours qui devrait attirer un public nombreux venu admirer le fleuron de l'élevage salers puydômois.
Autour de ce concours, Anim'Ardes a prévu des animations diverses avec une exposition de matériel agricole, un village des exposants et un marché de producteurs.
Pour se restaurer, un repas est proposé au prix de 20€ avec comme point d'orgue une cuisse de salers cuite à la broche ; pensez à réserver au 06 99 45 04 59.
Ce Concours départemental change de commune chaque année, au gré des candidatures. On peut déjà annoncer qu'en 2023, ce sera au tour du Vernet-Chaméane (nouvelle commune née de la fusion au 1er janvier 2019 des communes de Chaméane et Vernet-la-Varenne), d'organiser ce concours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les éleveurs du syndicat Aubrac des Volcans sur le ring confectionné en partenariat avec les élèves du lycée du Breuil-sur-Couze.
L'Aubrac a fait le show au château du Breuil !
La 20ème édition de la compétition départementale Aubrac a rassemblé une centaine d'animaux et attiré plus de 600…
Une équipe de professionnels et de techniciens au complet pour organiser le concours départemental Salers du Puy-de-Dôme version 2022
#salers2022, une belle réussite !
Samedi 27 août, c’était au tour de la commune d’Ardes-sur-Couze d’accueillir le concours départemental Salers et de mettre en…
Le 8 septembre, la coopérative a inauguré son nouveau moulin dans la plaine de Saint-Ignat, en présence de nombreuses personnalités politiques locales.
Limagrain inaugure son nouveau moulin
Limagrain a inauguré son nouveau moulin à blé à Saint-Ignat, après plus de deux ans de travaux et 24 millions d'euros d'…
L’Aubrac présente son fleuron dans le Puy-de-Dôme
Le 10 septembre prochain, le syndicat Aubrac des volcans vous donne rendez-vous au lycée agricole du Breuil-sur-Couze pour le…
De gauche à droite : Gilles Flandin et Damien Bonaimé, respectivement président et directeur de la Safer Auvergne-Rhône-Alpes.
La Safer Auvergne-Rhône-Alpes présente sa feuille de route 2022-2028
À l’occasion de la rentrée 2022, la Safer Auvergne-Rhône-Alpes a présenté sa feuille de route pour les années à venir. Gilles…
Bouteille de lait
Prix du lait : à la recherche de plus de visibilité
La juste rémunération des producteurs de lait est toujours au cœur des combats de la Fédération des producteurs de lait du Puy-de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole