L'Union du Cantal 10 janvier 2018 à 08h00 | Par Renaud Saint-André

Secours populaire : la misère gagne encore du terrain dans le Cantal

Avec 16% de familles bénéficiaires en plus lors de la dernière campagne, la fédération du Cantal ne peut que constater que la précarité se développe et s’installe durablement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Au Secours populaire du Cantal, le bilan de 2017 est dressé. Et il est sans appel : avec plus de 900 familles aidées, soit plus de 2 000 personnes, la misère progresse dans le département. “C’est 16 % de plus qu’il y a un an et la tendance se poursuit”, constate Patrick Carpentier. Il est le nouveau co-secrétaire général du Secours populaire et, à ce titre, partage la présidence départementale avec Monette Tournadre(1). Les causes de cette progression ? “La perte d’emploi, les accidents de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal