L'Auvergne Agricole 27 juillet 2016 à 08h00 | Par Marion Vedel

Puy-Guillaume dit enfin OUI aux agriculteurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JA 63

Trois ans, c’est le temps qu’il aura fallu pour que les agriculteurs de Puy Guillaume puissent enfin attaquer les travaux de construction de leurs bâtiments agricoles. C’est à l’automne 2013 que les Jeunes Agriculteurs étaient alertés du refus de la mairie de modifier son PLU afin de permettre la modernisation des exploitations de la commune. C’est il y a seulement quelques jours que les agriculteurs recevaient l’accord de subvention leur permettant de démarrer les travaux.

Ce fut un travail syndical de longue haleine, il aura fallu beaucoup de patience, de discussions, de négociations pour arriver à nos fins. Ce résultat, il faut le dire, on le doit à la patience des agriculteurs de Puy Guillaume évidemment, mais essentiellement à l’abnégation et à la persévérance des Jeunes Agriculteurs de Puy de Dôme. C’est une véritable victoire syndicale ! Trois ans pour un changement de mairie, la modification du PLU, des discussions avec l’administration pour faire avancer le dossier.

Nous n’avons jamais lâché, des rendez-vous avec la mairie, avec l’administration, la préfecture, même le ministre, une manifestation, mais surtout une porte ouverte sur ces exploitations pour montrer l’intérêt pour tous de laisser ces exploitations se moderniser. Ce fut long, parfois trop, comme beaucoup de combats syndicaux, mais la patience et la négociation auront été notre force. Nous avons prouvé une fois de plus le pouvoir du syndicalisme de faire bouger les lignes.

Grâce à notre travail, l’installation d’un jeune a été sauvée, celles d’autres ont été enfin possibles, et les exploitations en place confortées. C’est d’abord ça le syndicalisme ! L’union de tous dans l’intérêt de chacun ! Ce qui s’est passé à Puy Guillaume doit servir d’exemple, un exemple pour les communes qui ne voudraient plus d’agriculteurs sur leur territoire, nous ne les laisserons pas faire ; un exemple pour les politiques, vouloir passer en force ou avec des coups bas réussit rarement et enfin un exemple pour les agriculteurs, c’est le travail du syndicalisme qui a payé.

Ce sont les Jeunes Agriculteurs, seuls, qui ont obtenu cette victoire. Aujourd’hui nous pouvons être fiers d’avoir à Puy Guillaume des exploitations toujours nombreuses sur une commune qui dit enfin OUI aux agriculteurs !

Marion Vedel, Membre du bureau JA 63 et Secrétaire générale adjointe de JA Auvergne Rhône Alpes

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui