L'Auvergne Agricole 14 mars 2018 à 14h00 | Par Jean-Marc Boyer, sénateur LR du Puy-de-dôme

Vote bloqué sur les retraites agricoles : « Une manœuvre scandaleuse du gouvernement ! »

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Vote bloqué » : un mot technique qui a traduit la semaine dernière au Sénat, une attitude gouvernementale totalement irrespectueuse du travail parlementaire et des besoins de nos retraités agricoles. Cette procédure très rarement utilisée, ne l’avait pas été depuis 1993 au Sénat. Le Gouvernement a brandi cet étendard et a tout simplement voulu mettre le Sénat dans une impasse en le forçant à repousser la revalorisation des retraites agricoles à 2020 - ou plus clairement aux calendes grecques- alors que l’urgence est là et que les parlementaires réclamaient cette mesure pour 2018.

C’est un détournement pur et simple des voies parlementaires par le Gouvernement afin de repousser une proposition de loi déjà votée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale en février 2017 et que les Sénateurs s’apprêtaient à adopter pour permettre dès cette année, une revalorisation des pensions de retraite les plus faibles du régime des non-salariés agricoles de 75% à 85% du SMIC.

Non seulement cette décision est scandaleuse sur le fond car, faut -il le rappeler, les pensions des anciens exploitants agricoles sont souvent indignes et inférieures au seuil de pauvreté, mais elle l’est également sur la forme car le gouvernement a décidé d’ imposer un vote bloqué.

Avec mes collègues Sénateurs nous avons refusé de céder à cette manœuvre gouvernementale qui nous obligeait soit à accepter le report de la mesure, soit à rejeter la mesure… Le groupe communiste, qui était à l'origine de cette proposition de loi, a ainsi décidé, avec le soutien de l'ensemble des sénateurs sauf ceux En Marche, de retirer le texte de la discussion et de l’inscrire à nouveau pour une nouvelle discussion dans l’espoir d’un état d’esprit plus serein et plus constructif du Gouvernement !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui