L'Auvergne Agricole 25 octobre 2012 à 09h52 | Par Mélodie Brut

Volaille - L’union pour le développement du foie gras Périgord

Sarlat Périgord foie gras, Sanders Périgord et la maison Valette s’unissent pour créer un pôle de production et de commercialisation de canards gras.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En France, la production, ainsi que la consommation de foie gras de canards, ne cessent d’augmenter. La filière de palmipèdes gras en Périgord jouit d’une situation économique plus que favorable. L’obtention de plusieurs signes de reconnaissance tels que l’Indication Géographique Protégée (IGP) ont permis aux producteurs de bénéficier d’une forte notoriété. Dans la volonté d’aller encore plus loin dans la production de qualité, trois acteurs économiques de la filière ont décidé de travailler ensemble. Sanders Périgord, la SAS Sarlat Périgord foie gras et Valette foie gras s’unissent pour créer une filière 100% locale.

- © Pascal le Douarin

Nouvelle société

La rencontre de ces trois sociétés a donné naissance à la SAS Sarlat Foie Gras Abattage. A l’horizon 2015, la société construira un centre d’abattage et de découpe à Sarlat. Pour mener à bien ce projet, Sanders Périgord recrute 30 producteurs de canards et 30 gaveurs. Le développement de la production d’oies sera mené par la Coopérative Sarlat Périgord Foie Gras. Quant à la transformation et à la commercialisation, elles seront assurées par les sociétés Sarlat Périgord Foie Gras et Valette Foie Gras. « Au total, ce sont plus de 40 installations agricoles et une vingtaine d’emplois qui vont déboucher de cette union. Ce projet garantira la mise sur le marché de canards et d’oies bénéficiant de l’IGP et permettra aux éleveurs de pérenniser leur travail» explique un communiqué conjoint aux trois partenaires. Un fonds d’investissement est également créé pour faciliter l’accès à l’installation des jeunes agriculteurs et aider à la mise en place de la norme bien-être. Cette dernière prévoit un passage obligatoire en cages collectives au 1er janvier 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui