L'Auvergne Agricole 18 janvier 2007 à 00h00 | Par C.Rolle

Viticulture - Les vins de Pays ont un nouvel office

Le syndicat de défense des Vins de Pays du Puy-de-Dôme a profité de son assemblée générale pour faire le point sur les missions du nouvel office des vins.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Carole Chambellant, trésorière, Yves Plasse  président et Yvan Bernard, vice-président se félicitent de l’équilibre budgétaire retrouvé en 2006 qui permet d’entrevoir la mise en place de projets d’action pour accompagner les adhérents.
Carole Chambellant, trésorière, Yves Plasse président et Yvan Bernard, vice-président se félicitent de l’équilibre budgétaire retrouvé en 2006 qui permet d’entrevoir la mise en place de projets d’action pour accompagner les adhérents. - © Auvergne Agricole

Désormais, on ne parle plus d’Onivins(1) et d’Oniflhor(2) mais de Viniflhor(3). Telle est la nouvelle structure interprofessionnelle regroupant les deux offices depuis le 1er janvier 2007, et présentée la semaine dernière devant les producteurs du syndicat de défense des Vins de Pays du Puy-de-Dôme.
Yves Plasse, président, a en effet profité de la tenue de son assemblée générale pour accueillir Sylvain Bernard (photo ci-dessous), le nouveau délégué régional Sud-Est de Viniflhor. Ce dernier est l’interlocuteur des producteurs sur les questions touchant à la production viticole. La mission de Viniflhor regroupe les missions des deux offices précédents. Pour le vin, il s’agit notamment d’agir sur l’amélioration des suivis des marchés, aider les investissements en matière de promotion des produits, mettre en place des actions techniques (agréments de pays, contrôles de plans de vignes…), aider et orienter la recherche, mais aussi gérer le potentiel viticole, les droits nationaux et des aides de marchés… Cette nouvelle structure professionnelle est composée d’un conseil de direction plénier et de trois conseils spécialisés dont un pour la viticulture. Mais l’innovation la plus marquante est sans doute la création de 10 comités de bassin viticoles, le Puy-de-Dôme étant intégré dans le bassin Val de Loire/ Centre. «Chacun est organisé autour du préfet coordinateur ; on y retrouve le DDAF, le délégué Viniflhor, un représentant de l’INAO, de l’interprofession, des collectivités territoriales, des chambres d’agriculture et des personnalités à titre d’experts» explique Sylvain Bernard.

 

Sylvain Bernard est le nouveau délégué régional Sud-Est de Viniflhor.
Sylvain Bernard est le nouveau délégué régional Sud-Est de Viniflhor. - © Auvergne Agricole
Le bassin intervient dans différents domaines (accès au marché, avis sur les pratiques culturales et oenologiques,…) ; il est supervisé par le conseil national de l’agriculture. Une classification des signes officiels de qualité est sur le point d’être validée par la nouvelle structure. Elle devrait se hiérarchiser de la manière suivante : AOC - Vins de Pays et IOC (Indication d’origine contrôlée) - Vins de Table - et une proposition de création d’un Vin de France générique basé sur les cépages et destiné à l’exportation, « l’objectif étant de clarifier l’offre aux consommateurs» précise Sylvain Bernard.
Le délégué régional a ensuite présenté la procédure de classement d’un nouveau cépage au niveau départemental. Une information qui intéresse plus particulièrement les viticulteurs du Puy -de-Dôme attachés à l’implantation du cépage la Syrah sur le département et qui réfléchissent au développement du Vionnier.

(1) Office national interprofessionnel des vins.
(2) Office national interprofessionnel des fruits, des légumes et de l’horticulture
(3) Office national interprofessionnel des fruits, des légumes, des vins et de l’horticulture.

En chiffres...

Le syndicat de défense des Vins de Pays du Puy-de Dôme compte près de 50 producteurs dont 11 indépendants (14 en 2006). Les autres sont regroupés au sein de la coopérative Cave St Verny.
Le syndicat représente 54 ha
Le volume total de récolte est de 1788 hl en 2005 (contre 2306 en 2004). Soit 1144 hl en Rouge, 328 hl en Rosé et 316 hl en Blanc.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui