L'Auvergne Agricole 01 mars 2012 à 10h20 | Par JA 63

Visite - Le préfet en visite sur l’exploitation d’un jeune agriculteur

Dans le cadre de la semaine nationale RGA(*), l’exploitation d’un jeune installé, Rémi Chazalet a été inaugurée en présence des élus et partenaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un après-midi axé sur la problématique du renouvellement des générations en agriculture, où Rémi Chazalet a ouvert les portes de son exploitation au Préfet, à de nombreux élus ainsi qu’aux partenaires à l'installation agricole du département.
Un après-midi axé sur la problématique du renouvellement des générations en agriculture, où Rémi Chazalet a ouvert les portes de son exploitation au Préfet, à de nombreux élus ainsi qu’aux partenaires à l'installation agricole du département. - © JA 63

Tous les ans, JA national organise une semaine dédiée au Renouvellment des Générations en Agri-culture afin de communiquer autour de ce thème phare de JA. Cette année, dans tous les départements auvergnats, l’exploitation d’un jeune installé a été inaugurée en présence d’élus locaux et de partenaires à l’installation.

Dans le Puy-de-Dôme, les JA se sont rendus le lundi 20 février à Celles-sur-Durolle, au GAEC des Bergeries.

Rémi Chazalet vient de s’installer en GAEC avec son père en production ovine. Pour cette inauguration, Rémi a fait visiter les bâtiments de son exploitation aux personnes invitées. Francis Lamy, préfet, était présent, ainsi que le sous-préfet de Thiers, Michel Prosic, des élus locaux, les services de l’Etat (DDT, DRAAF), les partenaires à l’installation tels que Groupama ou la Safer ainsi que plusieurs jeunes du secteur.

Après l’accueil des personnalités par Patrick Levet, président de JA63, et un rappel du contexte agricole du département ainsi que du profil des installations 2011, le Préfet a rappelé qu’il était conscient que « l’installation était un des sujets majeurs de l’agriculture». Avec près de 16 millions d’euros d’investissements (30 % de reprise et 70% de modernisation) pour les 64 installations en 2011, l’agriculture est un secteur qu’on ne doit pas ignorer. Cependant, des freins à l’installation persistent, comme celui de l’accès au foncier par exemple. Alain Mercier, conseiller régional ajoute qu’« un réaménagement foncier doit se faire sur des surfaces beaucoup plus grandes

l’échelle communale n’est plus appropriée. Nous voyons rapidement les limites des échanges amiables. »

Pour conclure cet après midi d’échanges autour de la problématique du RGA, Rémi Chazalet, a rappelé qu’actuellement la conjoncture est favorable pour la production ovine (rééquilibrage des aides, amélioration des cours…) et pour autant nous notons un nombre toujours aussi faible d’installations dans ce secteur.

«Il est important pour notre syndicat de travailler à une politique d’installation cohérente et complémentaire sur tout le territoire, nous devons maintenir les créations et reprises d’entreprises agricoles» a conclu Patrick Levet.

 

 

(*) Renouvellement des Générations en Agriculture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui