MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir L'Auvergne Agricole quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
L'Auvergne Agricole 20 mai 2020 à 15h00 | Par C.Rolle

Une aide en faveur de la protection des troupeaux contre la prédation du loup

Les éleveurs ovins et caprins du Puy-de-Dôme peuvent désormais percevoir une subvention destinée à la protection de leurs troupeaux contre la prédation du loup

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une aide financière de 80% est prévue pour l’entretien et l’achat d’ un
chien de protection
Une aide financière de 80% est prévue pour l’entretien et l’achat d’ un chien de protection - © auvergne agricole

Compte tenu des relevés d'indices de présence de l'espèce Canis lupus établis par les services de l'Office Français de la Biodiversité en 2018 et en 2019 dans le Puy-de-Dôme, ainsi que dans les départements limitrophes (Cantal, Ardèche, Lozère), il devient désormais possible de subventionner à compter de l'année 2020 la protection des troupeaux ovins et caprins pour les exploitations situées sur les communes du département.

L’arrêté préfectoral 20-00607 du 5 mai 2020* prévoit que les agriculteurs sont éligibles à une aide financière pour mettre en place des mesures de protection contre la prédation du loup, sur l'ensemble des communes du département.

Pour l’année 2020, le classement en cercle 3 ouvre l'accès aux aides suivantes :

• une aide financière de 80% pour l’entretien et l’achat de chiens de protection,

• une aide financière de 100% pour l’accompagnement technique des éleveurs à la mise en place de chien de protection.

Pour être recevable, les factures d’achat du chien, de stérilisation ou de test de comportement doivent être établies au nom du bénéficiaire de la subvention (hormis pour les dépenses liées à l’entretien des chiens qui font l’objet d’un forfait d’aide annuel). En ce qui concerne les chiens, ceux-ci doivent être :

• identifiés conformément à la réglementation en vigueur,

• maintenus en bonne santé,

• vaccinés contre la maladie de Carré, l’hépatite de Rubbarth, la parovirose, la leptospirose et la rage.

Le test de comportement doit être réalisé selon le cahier des charges de l’instruction technique et par des personnes habilitées par la Direction Régionale de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Forêt Auvergne-Rhône-Alpes.

* L’arrêté est disponible sur le site internet de l'Etat à l'adresse : http://www.puy-de-dome.gouv.fr/mise-en-oeuvre-du-plan-national-d-action-loup-dans-a6789.html

Le dossier de demande, ainsi que la notice explicative sont accessibles sur le site de l'Europe en Auvergne Rhône Alpes à l'adresse : https://www.europe-en-auvergnerhonealpes.eu/appel-projet/soutien-la-lutte-contre-la-predation-0

Le dossier complété doit être déposé à la DDT du Puy-de-Dôme avant le 30 juin 2020.

Pour toute information : DDT du Puy-de-Dôme (Service économie agricole) : 04 73 42 15 38 ou 04 73 42 15 39

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui