L'Auvergne Agricole 27 juin 2018 à 14h00 | Par MArie-Noëlle Lefevre

Une aide de 3 015 € pour recruter un salarié ou former votre salarié déjà en poste, ne passez pas à côté !

Le FAFSEA accorde des aides financières aux entreprises de moins de 11 salariés pour recruter et former leur(s) salarié(s).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © @DR

L’AEF (Accompagnement de l’effort de formation) est un dispositif mis en place par le FAFSEA* pour aider les entreprises de moins de 11 salariés à franchir le pas du recrutement (en réduisant le coût de l’embauche) ou à former les salariés déjà en poste pour leur permettre d’acquérir de nouvelles compétences.

 

Le principe est simple

La formation est assurée en interne, sur votre exploitation, par vous-même. Vous êtes aidé pour établir le plan de formation et déchargé de toutes les démarches administratives.

Un outil simple de 200 heures de formation pour intégrer et accompagner votre salarié dans les premiers mois de son embauche afin qu’il maîtrise les tâches qui lui seront confiées sur votre exploitation (conduite d’engins agricoles, alimentation des animaux, traite, fabrication fromagère…..) ou pour permettre à votre salarié déjà en poste d’acquérir de nouvelles compétences pour suivre l’évolution de votre exploitation.

La démarche est simple

La FNSEA, prestataire référencé par le FAFSEA, construit avec vous le plan de formation pour votre salarié avec l’objectif de lui faire acquérir les compétences nécessaires pour accomplir les missions que vous lui demanderez et s’occupe de toute la partie administrative.

Financièrement, vous recevez, au début de la formation de votre salarié, une avance de 2 010 € puis, à son issue, le solde de l’opération qui s’élève à

4 690 € (tous les montants sont nets de taxes). C’est à la fin du processus de formation que le FAFSEA encaisse la participation de l’entreprise d’un montant de 3 685 €.

Au final vous percevez 3 015 € pour former votre salarié (2 010 + 4 690 – 3 685 = 3 015 €).

Conditions d’éligibilité

L’Aide à l’Effort de Formation peut être attribuée à toute entreprise de moins de 11 salariés ; les salariés doivent être soit en CDI (contrat à durée indéterminé) soit en CDD (contrat à durée déterminée) de plus de 6 mois, avec une durée de travail d’au moins 24 heures/semaine. Les CTI (300 à 1 200 heures/an) sont éligibles.

Attention : sont exclus de ce dispositif les contrats aidés et les contrats entre deux personnes ayant un lien de parenté (conjoint/conjointe, père-mère/enfant….)

 

Vous souhaitez embaucher ? Vous souhaitez perfectionner votre salarié déjà en poste ? Ne prenez pas le risque de passer à côté d’une aide, contactez la FNSEA 63 au 04.73.44.46.90.

 

*Fonds d’Assurance Formation des Salariés des Entreprises et Exploitations Agricoles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui