L'Auvergne Agricole 13 janvier 2011 à 09h42 | Par Bénédicte Boissier

Transmission - Un travail de fond sur la transmission des exploitations agricoles

Des exposés et des témoignages ont permis aux participants à la manifestation sur la transmission de l'exploitation agricole en Livradois-Forez, de mieux en cerner les enjeux pour tout un territoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Agriculteurs et techniciens, jeunes et futurs cédants ont suivi les différents exposés et témoignages.
Agriculteurs et techniciens, jeunes et futurs cédants ont suivi les différents exposés et témoignages. - © DR

«C’est un grand défi à relever pour les prochaines années." Annie Marret, a ouvert les débats, en soulignant que l'avenir des territoires agricoles, passait par le renouvellement des générations. Une opération qui nécessite une transmission réussie, entre celui qui cède son exploitation, et le jeune qui s'installe.

La responsable professionnelle de la Chambre d'agriculture / Pra Livradois-Forez, a remercié les organismes partenaires, qui avec les Pra Livradois-Forez et Dore-Bois Noirs, ont contribué à l'organisation de cette rencontre. Elle a salué la présence du sous-préfet et du maire d'Ambert, signe de l'importance reconnue par l'Etat et les élus locaux, de maintenir et d'augmenter l'activité agricole dans les zones de moyenne montagne.

Le rôle primordial de l'agriculture

Ce qu'a confirmé Eric Vrignaud. Le sous préfet a en effet souligné que "la transmission des exploitations agricoles est primordiale. Quand je regarde la pyramide des âges, je constate qu’1/3 seulement des agriculteurs dans notre secteur a moins de 40 ans. Il faut donc que des jeunes trouvent des conditions favorables pour s'installer. Et pour le cédant, voir son exploitation continuer à exister, c'est une chance." Il a remercié les organisateurs pour leur dynamisme, le travail mené en la matière.

Christian Chevaleyre a affirmé l'attachement de la commune à dynamiser le territoire, grâce entre autre, à la pérennité des exploitations agricoles. Le maire d'Ambert a assuré les responsables agricoles de son soutien, à travers par exemple la mise gracieuse à disposition, de la salle abritant cette journée.

"Tout ce travail sur la transmission, on se doit de l'encourager. J'ai écouté les témoignages qui montrent notamment les problèmes rencontrés sur le foncier. Ce qui traduit la nécessité d'une concertation entre tous les partenaires, afin de définir les zones à urbaniser, les terres agricoles à protéger. Je suis à votre disposition pour qu'on se rencontre, afin de favoriser l'installation de jeunes agriculteurs sur notre territoire."

Retrouvez des témoignages dans votre journal.

Présentation des aides et des outils

Lors de cette manifestation, Lionel Genestier, conseiller transmission de la Chambre d’agriculture, a présenté les aides à la transmission (les aides Pidil, l’aide au parrainage, l’aide à l’inscription anticipée au Rdi et l’aide au bail), aides initiées par les Ja pour répondre au renouvellement des générations.

Edouard Richard de la Safer a présenté le fonds de stockage, un outil pour que l’exploitation se perpétue, et les étapes de la location précaire,une convention de mise à disposition entre le cédant et le repreneur.

Nelly Pic, Cer France Puy de Dôme Avenir, a expliqué les incidences en matière de Tva, plus-values dans les cas de vente, location ou conservation des biens de l’exploitation.

Stéphanie Dervaux, conseillère Msa, a rappelé les règles d’obtention de la retraite à taux plein en tenant compte de l’allongement de la durée des cotisations. Elle a expliqué les différentes parties du calcul de la retraite (retraite forfaitaire,retraite proportionnelle et retraite complémentaire obligatoire)

La journée s’est terminée avec des stands individuels où chacun a pu soumettre son cas personnel aux conseillers spécialisés à leur écoute.

Joël Leduc

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui