L'Auvergne Agricole 10 avril 2019 à 14h00 | Par L'auvergne Agricole

Sécheresse : la Région rallonge son soutien des éleveurs

Face aux difficultés persistantes rencontrées par de nombreux éleveurs, suite à la sécheresse de l’été et de l’automne dernier, la région débloque une enveloppe supplémentaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Auvergne Agricole

Le Plan Sécheresse présenté le 26 novembre dernier par la Région consistait en une aide exceptionnelle forfaitaire pour les éleveurs d’Auvergne-Rhône-Alpes touchés par la sécheresse et ayant réalisé des investissements productifs dont ils remboursent des encours d’emprunts. Les filières bovines, ovines, caprines et équines étaient alors ciblées par le dispositif. Les territoires éligibles étaient ceux ayant eu des pertes fourragères supérieures à 30% (identifiés dans le cadre de la procédure de calamité agricole). Les 2/3 du territoire de la Région étaient ainsi concernés.
L’aide forfaitaire allouée par le biais de ce dispositif est comprise entre 300 et 2 000 euros. Elle varie en fonction des pertes fourragères de la commune du siège d’exploitation, de la taille de l’exploitation, du statut juridique de l’exploitation (en GAEC ou non) et du type d’élevage.
Une enveloppe de 15 millions d’euros a donc été votée en décembre dernier, la Région estimant le nombre de demandes à près de 10 000 exploitants.
Or à ce jour, ce sont 14 372 dossiers qui ont été déposés ! La Région prévoit donc une enveloppe supplémentaire pour accompagner tous les éleveurs ayant fait une demande. « Nous réhaussons le montant global du dispositif. C’était en effet pour moi une priorité que la Région se montre solidaire de nos agriculteurs quand ils font face à un aléa climatique majeur », déclare le président de la Région, Laurent Wauquiez, dans un communiqué.


CR d’après communiqué

 

Le point en chiffres


Les 600 premiers dossiers déposés début février ont été votés en Commission Permanente le 15 février et les éleveurs ont reçu l’aide sur leur compte bancaire le 22 février.
4 725 dossiers ont été proposés à la Commission Permanente du 29 mars pour un paiement début avril. Il restera environ 8 600 dossiers à présenter à la Commission Permanente de mai prochain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui