L'Auvergne Agricole 15 mars 2017 à 08h00 | Par Fabienne Antheaume

Se réapproprier la valorisation laitière avec la segmentation

Ce vendredi 24 mars à 14h à la Cité régionale de l’agriculture, la FDPL organise une conférence débat avec Benoit Rouyer du CNIEL sur le thème de la segmentation en production laitière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CNAOL

Les exploitations laitières traversent depuis plus de 2 ans une crise du prix du lait sans précédent. Des mesures d’urgence ont été prises pour accompagner les producteurs mais seule une meilleure valorisation des produits laitiers et surtout un retour de cette valorisation permettra aux producteurs de retrouver une juste rémunération durable.

 

Une opportunité pour notre région

Partant des constats que la région n’est pas adaptée à la production de masse et que savoir produire ne suffit plus, les responsables de la FDPL ont décidé de mettre en avant les marges de manœuvre et les atouts dont disposent les producteurs pour se réapproprier la valorisation de leur production.

Pour les producteurs de la région, la segmentation se limite trop souvent aux AOP. Pourtant des initiatives locales et/ou individuelles (yaourts, produits frais...) illustrent qu’une meilleure valorisation est possible. Des opportunités existent qu’il faut mettre en valeur et accompagner. Il est important d’en prendre conscience et de savoir écouter le consommateur et ses demandes.

S’'enrichir d’'expériences

Pour accompagner et enrichir les débats, Benoit Rouyer, économiste au CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l'Economie Laitière) interviendra sur ce qui se fait en termes de segmentation dans d’autres régions et d’autres pays. Ces exemples donneront une image concrète de ce que peut être la segmentation. Et contribueront à apporter des réponses aux interrogations sur ce que peut être la segmentation en dehors des AOP, les moyens pour garder la plus-value au producteur, les atouts des pratiques locales à mettre en avant dans les cahiers des charges, etc.

À travers cette journée, la FDPL veut jouer son rôle de lanceur de projet en mettant à disposition des producteurs les moyens et l’expertise de son réseau, charge aux producteurs d’en profiter pour reprendre en main la valorisation de leur produit.

 

Renseignements et inscriptions auprès de la FDPL au 04 73 44 46 90.

Renouvellement de l’équipe de la FDPL

 

En amont de la journée thématique, la FDPL tiendra une Assemblée générale avec ses adhérents. Année élective, ce rendez-vous sera donc l’occasion de renouveler l’équipe des responsables de la fédération.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui