L'Auvergne Agricole 03 mai 2013 à 15h06 | Par Mélodie Brut

Saint-nectaire - Tout roule pour le fromage arverne

L’interprofession du célèbre fromage a tenu son assemblée générale le 26 avril dernier pour revenir sur une année 2012 mouvementée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les producteurs laitiers, fermiers, les affineurs et les transformateurs de saint-nec-taire se sont réunis le 26 avril, sur la commune de Besse-en-Chandesse dans le Puy-de-Dôme, pour l’assemblée générale de l’Interprofession (ISN). L’actualité brulante des producteurs reste encore et toujours la décision tant attendue de Bruxelles quant à l’arrêt en 2017 de l’utilisation de l’ensilage en zone Saint-nectaire. Bien que l’année précédente une large majorité d’éleveurs ait voté contre ce projet, l’Union Européenne ne sem- ble pas vouloir faire machine arrière. Les producteurs restent donc dans l’attente.

L’autre grande préoccupation de l’Interprofession n’est autre que la consommation et la promotion du saint-nectaire.

Bernard Blay, directeur de l’ISN et Patrice Chassard, président ont, encore une fois, émis la volonté de renforcer la promotion du Saint-nectaire.
Bernard Blay, directeur de l’ISN et Patrice Chassard, président ont, encore une fois, émis la volonté de renforcer la promotion du Saint-nectaire. - © Mélodie Brut

Fromage sous les projecteurs

En 2012, la consommation des ménages a poursuivi sa chute et ce début de 2013 n’est pas à contre courant. Ainsi, la vente de fromages en libre service a diminué sur la première période de 1,9%. Certes, les températures froides du mois de mars ont favorisé une petite reprise sur le marché du fromage mais elle n’est pas suffisante pour inverser la tendance. Le budget moyen accordé à l’achat du saint-nectaire a donc diminué, passant de 11,4€ /achat en 2011 à 10,9€/achat en 2012. Ces faibles baisses n’entament pas la volonté de l’Interprofession de faire connaître son fromage. «Le saint-nectaire reste apprécié par toute la famille pour ses qualités organoleptiques, mais en plus, les foyers perçoivent mieux le bon rapport qualité-prix» explique Bernard Blay, directeur de l’ISN. Les voyants sont donc au vert et, selon le directeur, il faut poursuivre et accélérer les efforts de communication. L’ISN a choisi pour ce printemps 2013 d’emprunter à la fois un ton original et honorable pour leur nouvelle campagne de promotion. Autour du thème «Une histoire de femme », le saint-nectaire est mis en valeur à travers ses productrices qui consacrent plus de 300 jours/an à la fabrication de ce «nectar de la nature ».

Après l’alerte sanitaire de 2012 concernant la contamination de fromages à la salmonelle, le renforcement des contrôles et la sensibilisation des éleveurs aux normes sanitaires ont permis de remettre rapidement les choses en ordre. Cette mésaventure ne semble pas avoir freiné l’engouement des consommateurs pour le saint-nectaire. En effet, avec environ 13 894 tonnes produites en 2012 et 13 141 tonnes vendues, le fromage n’a pas connu de baisse excessive dans sa commercialisation.

12ème concours national du Saint-nectaire AOP

C’est à Saint Donat qu’aura lieu la 12ème édition du concours officiel du fromage saint-nectaire AOP le samedi 10 août prochain. Cette année, trois catégories sont proposées : concours fermier, concours laitier et concours affineur de saint-nectaire fermier. La première catégorie mettra 50 producteurs de la zone à l’épreuve, 4 entreprises détentrices de l’AOP seront jugées dans la seconde et 8 affineurs seront également en compétition. Les jurys de 6 experts professionnels évalueront l’aspect gustatif, la texture de la pâte et le croûtage du fromage avant de décerner les prix. Le concours national du fromage saint-nectaire AOP donnera le coup d’envoi de la fête de la Saint Sixte de Saint-Donat qui aura lieu samedi 10 et dimanche 11 août ! Au programme de ce week-end, placé sous le signe de la convivialité, marché des producteurs, fête foraine, animations musicales et gourmandes, concours de fauche à la faux…

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,