L'Auvergne Agricole 09 janvier 2019 à 15h00 | Par L'auvergne Agricole

Renforcer l'attractivité de l'Auvergne

Les élus auvergnats confirment que la politique régionale vise à favoriser l'Auvergne et à renforcer son attractivité. Les actions en faveur de l'aménagement du territoire en témoignent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Brice Hortefeux, vice-président du Conseil régional AuRA, a présenté à la presse les actions régionales en faveur des territoires auvergnats, aux côtés de ses collègues élus de la région ; de gauche à droite : Jean Pierre Brenas (Clermont-Ferrand), Florence Dubesy (Issoire), Fréderic Bonnichon, président de la communauté d'agglomération de Riom et maire de Chatel Guyon.
Brice Hortefeux, vice-président du Conseil régional AuRA, a présenté à la presse les actions régionales en faveur des territoires auvergnats, aux côtés de ses collègues élus de la région ; de gauche à droite : Jean Pierre Brenas (Clermont-Ferrand), Florence Dubesy (Issoire), Fréderic Bonnichon, président de la communauté d'agglomération de Riom et maire de Chatel Guyon. - © C. Rolle

La région Auvergne Rhône Alpes mène « une politique volontariste en faveur de ses territoires » ... et le fait savoir !
En ce début d'année 2019, Brice Hortefeux, Vice-président délégué à l'Aménagement du territoire et à la Solidarité avec les territoires auvergnats, a tenu à le souligner en mettant l'accent sur les actions et les soutiens régionaux destinés à « renforcer l'attractivité de l'Auvergne ».

« La Région à l'initiative »


Le vice-président de la Région est revenu sur la nouvelle politique d'aménagement du territoire construite autour de trois actions : les « contrats ambition région » avec les Communautés de communes ; le « bonus bourg centre » pour les communes de 2 000 à 20 000 habitants et le « bonus ruralité » pour les communes de 1 à 2 000 habitants. Des actions à « succès » selon Brice Hortefeux, qui dans leur globalité ont permis aux collectivités auvergnates de bénéficier de 25% des crédits de la région Auvergne- Rhône -Alpes. Ainsi, 100% des collectivités auvergnates éligibles ont bénéficié des « contrats ambition région ». Dans le cadre de l'action « bonus bourg centre », 84 initiatives auvergnates ont été soutenues et 704 communes ont profité de l'aide « bonus ruralité », soit 36% des communes auvergnates.
La Région est également à l'initiative de la création de 80 Maisons de santé, dont 23 en Auvergne « avec un doublement des aides : 200 000 EUR contre 100 000 EUR » ; de la construction de 4 nouveaux lycées et du lancement d'un plan Marshall dont « 23% des soutiens bénéficient aux lycées d'Auvergne, soit 344 millions d'euros ». La région AuRA affiche également à son actif, l'initiative d'un plan de sauvetage des petites lignes ferroviaires dans lequel devrait être investis 264 millions EUR d'ici 2020. Sur le territoire auvergnat, 16 lignes sur 24 sont concernées, parmi lesquelles Issoire/Aurillac ou Riom/Gannat. Enfin, la région est partenaire de l'opération « Coeur de ville » lancée par le gouvernement pour la revitalisation des centres-villes.  25 communes ont été retenues en AuRA dont 8 en Auvergne : Aurillac, Issoire, Le Puy-en-Velay, Montluçon, Moulins, Riom, Thiers et Vichy.

Première de la classe


A l'occasion de la présentation des actions régionales, Brice Hortefeux a également souligné « la rupture avec les objectifs et la gestion de la précédente gouvernance ». « La région Auvergne Rhône-Alpes est aujourd'hui la région la mieux gérée de France, a-t-il indiqué. Pas d'augmentation d'impôts, davantage d'économies, une politique d'investissement renforcée, la dette maîtrisée et une épargne en hausse. Ce résultat est souligné notamment par la Cour des Comptes » se félicite le vice-président.  Et d'ajouter, chiffres à l'appui, que « Auvergne-Rhône-Alpes est une des trois régions où la dette baisse alors que l'investissement augmente ».


C.Rolle

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui