L'Auvergne Agricole 13 octobre 2010 à 11h07 | Par Pascale Dumont

Production laitière - Les laitiers du Massif central se serrent les coudes

Les producteurs de lait de montagne sont bien décidés à capitaliser grâce à la marque montagne. L'association des producteurs qui portera cette marque a été officiellement lancée, au Sommet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Yannick Fialip, président de la section régionale laitière, Dominique Barrau, président de l'Association Altitude et Pascal Servier, président de la FDPL du Puy-de-Dôme ont lancé officiellement la charte d'adhésion des producteurs de lait de montagne.
Yannick Fialip, président de la section régionale laitière, Dominique Barrau, président de l'Association Altitude et Pascal Servier, président de la FDPL du Puy-de-Dôme ont lancé officiellement la charte d'adhésion des producteurs de lait de montagne. - © DR

Avec la fin des quotas laitiers prévue en 2015, la concurrence va se durcir pour les producteurs laitiers du Massif central. Pour promouvoir leur production, ils ont choisi de se regrouper dans l'Association des producteurs de lait de montagne dont la création a été officialisée lors du Sommet de l'élevage. Le chemin a été long mais un élément a été déterminant dans la décision finale. En effet, des études menées auprès des consommateurs ont démontré que le mot «montagne» avait une connotation très positive. Forts de ce constat, les producteurs de lait du Massif central souhaitent développer une marque «Montagne» qui leur appartiendra et grâce à laquelle ils pourront dégager de la valeur ajoutée. Chacun pourra adhérer à la charte des producteurs de lait de montagne moyennant une cotisation de 100 euros par tranche de 100 000 litres de lait. D'ores et déjà, l'entreprise Sodiaal s'est engagée à utiliser la marque Montagne. Des partenariats avec les entreprises 3A et Glac sont en pourparlers. L'objectif de l'association est de regrouper 3 à 4000 producteurs sous la marque Montagne, laquelle devrait être lancée au printemps 2011.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui