L'Auvergne Agricole 01 avril 2011 à 10h45 | Par Bénédicte Boissier

Patrimoine - «J'aime la Chaîne des Puys et la Faille de Limagne»

Le projet de demande de classement de la Chaîne des Puys et de la Faille de Limagne au patrimoine mondial, devrait être déposé cet automne auprès de l'Unesco.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

La région Auvergne vient de rejoindre, les porteurs du projet de candidature de la Chaîne des Puys et de la Faille de Limagne, au patrimoine mondial de l'Unesco. Jean-Yves Gouttebel s'est félicité de ce ralliement, "qui porte à 4 le nombre de porteurs institutionnels du projet, qui réunit déjà le Département, le Parc des Volcans, et les services de l'Etat en Région." Le président du Conseil général du Puy-de-Dôme a également relevé "le nombre croissant de délibérations de conseils municipaux en faveur de la démarche, 23 communes ont déjà délibéré en ce sens, et de nombreuses personnalités nous apportent leur soutien." Une campagne «Puydômois supporters» sera prochainement lancée. D'ores et déjà ceux qui le souhaitent, peuvent appuyer cette candidature via la page Facebook, et/ou sur la liste de soutien qui comporte aujourd'hui, plus de 500 signatures : www.puydedome.fr

Le cas de l'agriculture

Que va-t-il se passer pour les agriculteurs des territoires concernés si la Chaîne des Puys et la Faille de Limagne sont classées au patrimoine mondial de l'Unesco ?

Roger Gardes s'est voulu rassurant. "Ce classement n'entrainera pas de contraintes nouvelles par rapport à celles déjà prévues par la nouvelle charte du Parc. Il n'est pas question de chasser les habitants."

Le président du Parc des Volcans d'Auvergne a même relevé "ce sera l'occasion de faire connaître nos produits de terroir et notre agriculture. En effet cela a été le cas dans d'autres sites classés patrimoine de l'Unesco. Les agriculteurs s'en disent satisfaits, car ce classement a facilité le développement économique de leur territoire, notamment par l'accroissement de le vente de produits locaux."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui