L'Auvergne Agricole 12 avril 2017 à 08h00 | Par Karen Maruel

Mangez fermier et vivez fermier avec Accueil à la ferme !

Avec ses 8 000 adhérents au niveau national, l’association Accueil à la ferme et en milieu rural est un acteur de poids dans l’économie agricole. Bilan à l’Assemblée générale du 3 avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Agnès Valleix (en vert au centre), Présidente de l’association ; Catherine Bouchet, secrétaire adjointe et Aurélie Chabot (à gauche), trésorière, en compagnie des adhérents et d’élus.
Agnès Valleix (en vert au centre), Présidente de l’association ; Catherine Bouchet, secrétaire adjointe et Aurélie Chabot (à gauche), trésorière, en compagnie des adhérents et d’élus. - © K.Maruel

À ce jour, ce sont quelque 8 000 adhérents qui ont rejoint l’association Accueil à la ferme et en milieu rural, ce qui en fait le premier réseau de vente directe et d’accueil à la ferme. Pour Alain Aubanel de la Distillerie des 4 vallées en région Auvergne-Rhône-Alpes, la notoriété du groupe est un gros avantage : « beaucoup de clients identifient la marque, ils savent que c’est du sérieux ». En 2016, 9 nouveaux adhérents ont rejoint le cortège dans le Puy-de-Dôme. Parmi eux, le gîte de Na-thalie et Paul Gasteau à Laqueuil-le, déjà classé 4 épis, ou encore la ferme pédagogique de la Moulerette à Montpeyroux où s’est déroulée l’Assemblée générale en présence du député Jean-Paul Bacquet.

 

Du poids dans l’économie agricole

En 2016, l’association Accueil à la ferme a pesé pas moins d’un milliard d’euros dans l’économie agricole nationale. Et l’offre proposée par les 8 000 adhérents est riche et diversifiée et surtout de qualité. 43% des producteurs fermiers du réseau sont sous un signe officiel labellisé, 27% en AOP et 12% en bio. En volume d’activité, le principal canal de commercialisation reste la vente à la ferme pour 52%, contre 21% sur les marchés et 2% pour la vente en ligne. Pour promouvoir cette offre, le réseau a mis en place divers outils tels que le livret Bienvenue à la ferme, édité en 30 200 exemplaires cette année. Mais l’association mise beaucoup sur le visuel, grâce au logo inséré dans leur descriptif par les exploitants agricoles. Nouveauté 2016, une application est désormais téléchargeable sur smartphone.

 

Professionnalisme et compétence

Le succès du réseau Accueil à la ferme est assuré par la communication et les événements organisés. En 2016, un atelier des sens a été mis en place avec la Ferme du Massif à la foire de Clermont-Cournon à destination du jeune public, sur lequel les enfants pouvaient sentir, toucher, voir ou encore déguster à l’aveugle les produits de la ferme. Près de 200 visiteurs ont répondu à l’appel chaque jour. Côté adhérents, un atelier laine de brebis a été inauguré à la Bergerie des Granges à St Sauves d’Auvergne. Les partenaires nationaux sont aussi les ambassadeurs du réseau, comme Chronofresh, Gîtes de France ou encore Vitogaz. « L’avantage est que les adhérents peuvent négocier les tarifs avec nos partenaires », explique Agnès Valleix, Présidente.

« Mangez fermier, vivez fermier »

Voici le nouvel axe de communication de l’association à l’horizon 2020. L’objectif du réseau est d’inciter les consommateurs à manger les produits frais de nos producteurs locaux, achetés direc- tement à la ferme ou sur les marchés, mais aussi de « profiter des plaisirs simples de la vie à la ferme grâce aux offres d’hébergement et de restauration », ambitionne Agnès Valleix.

Accueil à la ferme propose également à ses adhérents diverses formations pour toujours plus de professionnalisme. Parmi elles, comment créer mon site internet ou intégrer l’accessibilité dans nos structures. Et ces offres ont encore séduit leur lot d’agriculteurs, « il y a beaucoup d’hébergements cette année, c’est très agréable », souligne Agnès Valleix. Et de conclure : « je vous souhaite à tous une très bonne saison touristique 2017 ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui