L'Auvergne Agricole 22 mai 2019 à 11h00 | Par Mélodie Comte

Lycées et entrepreneurs se rencontrent sur le terrain

Les élèves du lycée de Marmilhat ont rencontré les Entrepreneurs Des Territoires décidés à faire connaître leur métier à cette nouvelle génération en devenir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les élèves du lycée de Marmilhat ont découvert à Clerlande, sur l’entreprise d’Éric Alexandre, les métiers des entrepreneurs de travaux agricoles.
Les élèves du lycée de Marmilhat ont découvert à Clerlande, sur l’entreprise d’Éric Alexandre, les métiers des entrepreneurs de travaux agricoles. - © M.C.

Les EDT s’étaient promis de réinvestir les établissements scolaires, bien décidés à promouvoir leur métier auprès de la nouvelle génération. Le 20 mai dernier, se sont les élèves du lycée de Marmilhat qui sont allés à leur rencontre. À Clerlande dans les locaux d’Éric Alexandre, président des EDT du Puy-de-Dôme, ils ont pu échanger avec l’entrepreneur sur l’attractivité du métier. « Innovant, changeant, performant, nous sommes souvent précurseurs en termes de modernisme des machines. Nous ne faisons jamais la même chose, c’est un métier très enrichissant. » Un échange entre les élèves et le professionnel rendu possible par l’intervention de trois jeunes étudiants en BTS ACSE première année. Thomas Alexandre, Yoan Martinais et Arthur Ozwald ont organisé cette rencontre dans le cadre d’un projet d’initiative communicante. « Nous avons choisi de présenter les entreprises de travaux agricoles parce qu’elles sont méconnues » précise Thomas. Pour Yoan, c’était également l’occasion de rappeler « aux futurs installés quels sont les services qui peuvent être apportés sur leurs exploitations ». Enfin Arthur rajoute qu’ils ont tenu « à favoriser l’échange et la rencontre entre les jeunes et les EDT qui n’ont pas souvent l’occasion de se retrouver ».

Entrepreneur, un métier multi-facette

Une initiative porteuse puisqu’une trentaine d’élèves de BAC pro production végétale et BTS ACSE deuxième année ont fait le déplacement. Durant une matinée, ils ont pu découvrir l’univers de l’entreprise agricole et « voir un peu de ferraille ». « Nous travaillons au rythme des saisons et nos méthodes évoluent continuellement » raconte Patrice Grand, co-président de l’Union Régionale des EDT d’Auvergne-Rhône-Alpes. Entre nouvelles technologies, outils novateurs et méthodes alternatives (agriculture bio…), les entrepreneurs n’ont effectivement pas le temps de s’ennuyer. « Dans le système éducatif, nos métiers sont souvent boudés parce qu’on les croit peu porteurs. Nous sommes pourtant des créateurs d’emplois sans parler des entreprises à reprendre d’ici quelques années. »

- © EDT 63

Les EDT aussi à Arlanc

Patrice Grand, co-président d’EDT AuRA et Éric Alexandre, président des EDT du Puy-de-Dôme sont intervenus le 3 mai dernier, devant une trentaine d’élèves de 5ème et 4ème du collège Jean-Auguste Senèze à Arlanc, pour présenter les entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers, leurs métiers et leurs prestations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui