L'Auvergne Agricole 20 juin 2018 à 11h00 | Par Mélodie Comte

Les Fermiers d’Or, une vitrine d’excellence pour la fourme de Rochefort

Les inscriptions au concours sont ouvertes, une édition 2018 à laquelle le Gaec Rouel participera afin de promouvoir la Fourme de Rochefort-Montagne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«Sur l’étalage d’un crémier, un produit distingué attire toujours l’œil du consommateur».
«Sur l’étalage d’un crémier, un produit distingué attire toujours l’œil du consommateur». - © M.Comte

Au Gaec Rouel à Perpezat, la Fourme fermière de Rochefort-Montagne est une histoire de famille. D’abord la grand-mère, puis le père, Daniel et désormais Mathieu, le fils, transforme une partie de la production laitière en fromage. En 2013, le jeune éleveur a même construit son projet d’installation autour de cette activité.

Depuis la réalisation d’un laboratoire et d’une cave d’affinage, le Gaec produit 7 à 8 tonnes de fromage par an, vendu entier à la ferme et à plusieurs grossistes (restaurants, crémiers…).

Bien qu’il n’ait aucun problème de vente, sa participation au concours des Fermiers d’Or 2017 semblait indispensable.

Concours et promotion

« La fourme de Rochefort-Montagne n’est pas une appellation mais simplement une marque déposée. Nous sommes environ 10 producteurs. La promotion de notre produit en dehors des frontières départementales, est donc difficile. Participer aux Fermiers d’Or, c’est assurer une bonne publicité à notre fromage. »

Alors depuis deux ans, le Gaec Rouel participe au concours, non pas dans l’intention de gagner mais de participer et maintenir la section. En 2016, Daniel et Mathieu ont fait “chou blanc” mais l’année suivante, leur fromage a été distingué d’une médaille d’or. « Un petit plus » selon Mathieu pour qui « les retombées économiques sont faibles ». Encore une fois, la participation au concours assure une belle publicité à la Fourme fermière de Rochefort-Montagne, en mal de producteurs et de consommateurs. « Nous ne sommes pas très nombreux à en produire, les jeunes encore moins. Une médaille comme celle-ci, qu’elle soit sur notre fromage ou celui des autres, c’est à l’avantage de tous les producteurs. Sur l’étalage d’un crémier, un produit distingué attire toujours l’œil du consommateur et attise d’autant plus sa curiosité lorsqu’il ne le connaît pas. »

S’inscrire à l’édition 2018

 

Vous êtes agriculteur, installé en Auvergne-Rhône-Alpes et vous transformez tout ou partie de votre production à la ferme ? Alors n’attendez-plus, inscrivez-vous, avant le 30 juin 2018, au Concours Fermier d’Or 2018.

Toutes les informations et le dossier d’inscription sont téléchargeables sur :

www.aura.chambres-agriculture.fr.

Plus d’info au 04 73 28 78 46.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui