L'Auvergne Agricole 14 décembre 2016 à 08h00 | Par Karen Maruel

Les diplômés à l'honneur à l'IFRIA Auvergne

Le 8 décembre, cérémonie de fin d'études organisée pour les jeunes diplômés en juin 2016.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Rodolphe Caillon, directeur de l'IFRIA, a tenu à féliciter un à un les titulaires d'un BP ou d'un BTS.
Rodolphe Caillon, directeur de l'IFRIA, a tenu à féliciter un à un les titulaires d'un BP ou d'un BTS. - © L'Auvergne Agricole

Moment riche en témoignages à l'IFRIA Auvergne. Les anciens étudiants en alternance de BP IA, BTS STA ou CIMA IAA sortis de l'école en juin dernier se sont retrouvés le temps d'une soirée afin de récupérer leurs diplômes. L'occasion de faire le point sur le début de leur carrière professionnelle et d'échanger souvenirs et expériences avec les nouvelles promotions.

 

L'IFRIA au service de l'agroalimentaire

Trois parcours de trois niveaux différents sont proposés à l'IFRIA Auvergne : le BTS et le BP se déroulent sur deux ans et débouchent sur des diplômes de niveau 3 et 4. Le CIMA quant à lui se passe en un an et équivaut à un diplôme de niveau 5. Avec ses 9 entités et ses 11 antennes, la formation a pour but de spécialiser les étudiants dans la filière agroalimentaire. L'IFRIA a été créé en 1998 par les entreprises afin de répondre aux besoins de recrutement. En apprentissage ou en alternance, la particularité de cet enseignement est son fonctionnement en collaboration avec divers partenaires. William Saurin, Volvic, Limagrain ou encore Lactalis, les offres sont riches et diversifiées. Avec la réforme territoriale, l'IFRIA Auvergne Rhône-Alpes a vu le jour en juillet 2016 et comprend désormais 12 départements, permettant d'élargir l'offre de formation et la carte des diplômes. L'objectif de ce nouvel IFRIA est de construire une filière de formation allant du niveau 5 à 1 (niveau ingénieur), spécialisée dans l'agroalimentaire.

Les alternants à l'honneur

« La cérémonie sert à mettre les alternants à l'honneur et à clôturer de jolis parcours», rappelle Rodolphe Caillon, directeur de l'IFRIA. « Votre présence est le témoignage que tout le monde a gagné. Soyez fiers de vos parcours et reconnaissants des entreprises qui vous ont fait confiance. Et surtout, gardez le contact ». L'IFRIA met un point d'honneur à rester en contact avec ses anciens étudiants, c'est pourquoi d'eux d'entre eux sont venus partager leur expérience professionnelle. Après avoir obtenu son BTS en 2006, l'un d'eux est entré chez Limagrain et est maintenant technicien en recherche et développement, voyageant à travers l'Europe et même jusqu'aux États-Unis. «Cela n'a pas été facile, il a fallu faire ses preuves ». Pour le second, titulaire d'un BTS depuis 2015, « la différence entre l'école et le monde du travail, c'est que l'on n'a pas le même filet de protection. On nous demande plus d'exigences et donc plus d'approfondissement ».

La soirée s'est poursuivie par la remise des diplômes aux BP, BTS et CIMA, au cours de laquelle chacun a décrit son parcours professionnel depuis sa sortie de l'école. CDD, CDI ou encore Licence pro pour d'autres, les débouchés ne font pas défaut dans le secteur de l'agroalimentaire. « Restez en mode apprentissage car on apprend toute sa vie, restez curieux », a conclu le directeur. La cérémonie s'est achevée autour d'un cocktail, moment d'échange convivial entre tous les participants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,