L'Auvergne Agricole 16 août 2017 à 08h00 | Par Mélodie Comte

Le concours départemental de labour trace son sillon

La finale départementale du concours de labour aura lieu le 20 août prochain sur la commune de Charbonnières-les-Vieilles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le concours de labour est une institution avec ses propres règles ; c’est aussi une grande fête mettant l’agriculture à l’honneur.
Le concours de labour est une institution avec ses propres règles ; c’est aussi une grande fête mettant l’agriculture à l’honneur. - © JA 63

Si les premières traces des techniques s’apparentant au labour remontent à l’âge du Bronze, aucune référence ne fait état à ce jour du premier concours de labour. Pourtant la compétition rassemble chaque année à travers la France mais aussi l’Europe et le Monde, des milliers d’agriculteurs. Le 20 août prochain aura lieu à Charbonnières-les-Vieilles dans le Puy-de-Dôme, la finale départementale du concours de labour organisé par les JA. Une journée autour du travail de la terre mais pas seulement. Montgolfière, marché de producteurs et bien d’autres activités sont au programme de l’événement.

 

Date à retenir

La petite commune des Combrailles vibrera bientôt sous la douce mélodie des tracteurs et des charrues. La terre noire de ce coin du Puy-de-Dôme sera retournée avec précision et amour du travail bien fait. Les chauffeurs compétiteurs d’un jour, auront le regard fixé à l’horizon pour élaborer le plus droit des sillons. Ils devront également regarder en arrière pour veiller à ce que la terre fraîchement retournée recouvre le rang d’à côté. Les participants ont été sélectionnés à l’occasion des concours cantonaux. Une dizaine d’équipage est ainsi attendue. Chaque laboureur est accompagné de son aide de champs. Les deux pieds dans la terre et les yeux dans le sillon, il oriente son chauffeur dans la bonne direction et la bonne profondeur.

Les curieux mais aussi les connaisseurs pourront assister gratuitement à ce match de précision. Le marché de producteurs locaux satisfera les plus gourmands et le vol en montgolfière permettra de voir la terre depuis le ciel.

Outre un concours des meilleurs laboureurs, la journée du 20 août est une fête “bon-enfant” où le travail des agriculteurs et l’agriculture du territoire sont mis à l’honneur. Néanmoins, elle ne doit pas faire oublier la solennité de ce type de compétition.

 

Un labour militaire

Les concours de labour sont tout un art avec un règlement clairement défini. Ainsi, pour participer, les laboureurs doivent exercer la profession d’agriculteur, de salarié agricole soit dans une entreprise ou une organisation professionnelle ; être aide familial ou encore étudiant dans un établissement agricole. Ils sont âgés de plus de 16 ans et de moins de 35 ans. Labour en planche ou labour à plat, chacun est libre de choisir mais dans les deux cas, l’épreuve n’excède pas 2h30. La profondeur du sillon est mesurée neuf fois en trois passages pour chaque compétiteur. Ce dernier n’est informé du résultat de la mesure du jury que lors du premier passage. Le labour doit présenter des sillons bien épaulés, retournés, réguliers et visibles sur toute la longueur. L’aspect du labour doit être à relief arrondi et avec un émiettement régulier sans grande motte ni crevasse.

Ces éléments de règlement sont nationaux et donc appliqués dans tous les concours de l’hexagone. Après le concours départemental de Charbonnières-les-Vieilles, la finale régionale Auvergne-Rhône-Alpes aura lieu en Haute-Loire à Monlet le 2 septembre.

Finale régionale

Le rendez-vous estival des JA de Haute-Loire prend une dimension régionale cette année. En effet la finale Auvergne-Rhône-Alpes se tiendra le 2 septembre à Monlet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui