L'Auvergne Agricole 15 novembre 2017 à 08h00 | Par Karen Maruel

La litière bois au programme des portes ouvertes bâtiments 2017

Du 28 novembre au 1er décembre prochains, les portes-ouvertes bâtiments seront l'occasion d'aborder le thème du bois bocager. Plusieurs agriculteurs testent la litière bois depuis quelques semaines.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Kevin et Cyril Sauvadet expérimentent la litière bois depuis deux semaines sur leurs 65 génisses laitières. Bilan le 29 novembre !
Kevin et Cyril Sauvadet expérimentent la litière bois depuis deux semaines sur leurs 65 génisses laitières. Bilan le 29 novembre ! - © Karen Maruel

Cette année, les portes ouvertes bâtiments organisées par la Chambre d’agriculture 63 et l'EDE seront l’occasion de faire un zoom sur la litière plaquettes. Début novembre, plusieurs agriculteurs du département ont reçu un stock de plaquettes de bois. Pendant plus d’un mois, elles sont testées en litière au sein de leur exploitation. Lors des portes ouvertes qui se dérouleront fin novembre, en plus des visites de bâtiment, les visiteurs pourront partager leurs expériences sur cette technique innovante, en plein développement.

Valoriser le bois bocager de son exploitation

La litière plaquettes permet avant tout de valoriser le bois bocager de l’exploitation, matière première souvent inutilisée par les agriculteurs. Au Gaec des Bois Baroux à Chauvaye, sur la commune de Saint-Etienne sur Usson, Georges, Isabelle, Kevin et Cyril Sauvadet ont décidé de participer à l’expérience. Cela fait déjà deux semaines que leurs 65 génisses laitières Prim’Holstein évoluent sur la litière bois. Si Kevin et Cyril n’ont pas encore de recul sur le produit, ils avaient envie de tester cette technique innovante. « On en a beaucoup entendu parler, alors on s’est dit pourquoi ne pas tester, c’était l’occasion », expliquent-ils. La Chambre d’agriculture leur a mis gratuitement à disposition un lot de plaquettes afin de l’expérimenter. L’objectif ? Faire des économies sur la paille et surtout valoriser le bois bocager qui ne manque pas sur l’exploitation. Rendez-vous le 29 novembre pour le bilan avec les deux jeunes frères ! Les agriculteurs ouvriront les portes de leurs bâtiments à partir de 14 heures. Venez partager leurs expériences et témoignages sur le mode d’emploi et les atouts de la litière bois par rapport à la paille.

 

Ces journées autour du bois bocager sont organisées en partenariat avec la Mission haies et le soutien financier de l'État.

Huit bâtiments ouvrent leurs portes

 

Mardi 28 novembre

- Quentin Baumont à Puy Guillaume / Ovins lait

- Gaec de la Pierre Ginich, Gilles et Baptiste Treille à Arconsat / Vaches allaitantes (Expérience litière bois)

Mercredi 29 novembre

- Gaec de la Beauté, Patrice, Anthony, Nicolas Fourvel et Béatrice Melard à Sallèdes / Vaches laitières

- Gaec du Bois de Baroux, Georges, Isabelle, Cyril et Kevin Sauvadet à St Etienne Sur Usson / Vaches laitières (Expérience litière bois)

- Pascal Mye à Domaize / Vaches allaitantes ((Expérience litière bois)

Vendredi 1er décembre

- Gaec de la Pierre Blanche, Christian et Nicolas Pouyade et Anthony Monteilhet à La Chapelle Agnon / Vaches laitières

- Gaec Charret, Odile et Florian Viallard et Noémie Maquin à St Sauveur La Sagne / Séchage en grange (Expérience litière bois)

- Marie Philibert à St Just / Caprins.

Renseignements : territoire Dore Livradois-Forez 04 73 82 09 74.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,