L'Union Agricole 07 août 2020 à 07h00 | Par Audrey Ottonelli

La filature de lin mouillé, le chaînon manquant.

La coopérative Natup, soutenue par la Région, projette de créer une filature de lin mouillé sur la commune de Saint-Martin-du-Tilleul (27). Le projet devrait voir le jour en 2021.

Abonnez-vous Imprimer
La coopérative achète la filasse, aux teilleurs.
La coopérative achète la filasse, aux teilleurs. - © Audrey Ottonelli

En juin dernier, la coopérative agricole Natup annonçait la création d’une filature sur son site de Saint-Martin-du-Tilleul, à quelques encablures de Bernay. La filature aura pour vocation de produire 250 tonnes de fils par an. Les responsables du groupe normand souhaitent lancer la production dès septembre 2021 et commencer par sortir 50 tonnes. Cette filature, qui
« constitue le chaînon manquant d’une filière qui pourrait produire du lin 100 % tracé et “made in Normandie” pour   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui