L'Auvergne Agricole 14 février 2018 à 14h00 | Par Propos recueillis par C.Rolle

Joël Arnaud, agriculteur à Ménétrol et membre de la section Grandes Cultures Fnsea 63 était présent au congrès de l’AGPB

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Produits phytos : « Même si demain nous aurons davantage recours à des solutions de biocontrôle, nous aurons toujours besoin de produits de synthèse pour soigner les plantes et fournir ainsi une alimentation sûre et saine aux consommateurs. Je fais confiance à la recherche génétique, à l’agronomie et à la robotique pour nous aider à améliorer notre productivité et notre revenu. Dans le département, nous avons différentes démarches en filière, avec des variétés spécifiques adaptées à des débouchés particuliers. La recherche, conjuguée à l’irrigation, est essentielle pour leur durabilité. D’ailleurs en Limagne nous avons eu la chance de nous organiser très tôt, de trouver des débouchés spécifiques sur 15 à 20 000 ha de la Limagne et de valoriser ainsi la production locale. Limagrain est un bel exemple d’outil qui a su gérer la production d’un secteur depuis la recherche jusqu’au produit fini, et qui permet aujourd’hui le maintien d’exploitations de taille moyenne en Limagne. »

Revenu : «Dans les zones intermédiaires comme la Limagne, avec des rendements moyens et des revenus négatifs depuis plusieurs années, la diversification des exploitations peut-être un moyen de revenu supplémentaire. Mais elle doit être organisée et avoir des débouchés durables. Des solutions existent mais il n’y pas d’exemple unique et transposable partout. Ce qui est important, c’est trouver le débouché nouveau qui s’adapte à l’exploitation et s’assurer de la répartition de la valeur ajoutée aux producteurs.»

Pac : «Arrêtons de ponctionner le 1er pilier pour soutenir le 2ème ! Une grande partie des aides perdues vient de ce transfert qui, de plus, nous fait perdre en compétitivité par rapport à nos collègues européens.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Noble (75) | 26 février 2018 à 13:48:27

Je viens partager avec vous une Merveille qui comble ma vie en beauté Ne perdez jamais espoir car l'heure de Dieu est la meilleur Pendant 8 mois j'ai connu une galais pas possible,je me promenait dans les rue pour trouver de quoi manger,pendant ce moments j'ai vu une affiche d'une DAME dont tout le monde parle en ce moment de ce quelle fait a la population française en particulier et L'EUROPE en general,surtout a ceux qui sont dans des problèmes financiers,ou en chômage,car d'après les informations,c'est une Prêteuse française qui octroi des prêt entre particulier . C'est ainsi que j'ai pris note son mail,dans la soiré du samedi,j'ai fait ma demande,et voici que reçois en ce moment ou je vous parle,mon prêt de 50.000?. Ma vie va changer a parti de ce jour .j'ai juste suivi exactement ces instructions et me voici tres heureuse. Vous qui avez aussi des difficulté et vous qui avez été tromper une fois aujourdh'ui prend fin vos problemes veuillez la contacter par son Email : jessicamercier81@gmail.com MERCI

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui