L'Auvergne Agricole 08 avril 2010 à 11h41 | Par C.Rolle

JA Puy-de-Dôme - Une nouvelle équipe à la tête des Jeunes

La nouvelle équipe à la tête de JA 63 entend renforcer sa proximité avec le terrain et continuer à œuvrer en faveur de l’installation, «notre fer de lance».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau conseil d’administration réunit autour de Patrick Levet.
Le nouveau conseil d’administration réunit autour de Patrick Levet. - © DR

Année élective pour les Jeunes Agriculteurs du Puy- de-Dôme qui tenaient leur assemblée générale mar-di 5 avril dans les locaux de la chambre d'agriculture. Après deux mandats bien remplis, Sébastien Vidal passe le témoin de la présidence à Patrick Levet, jeune producteur laitier sur la commune de Mazoires, membres du bureau JA depuis deux ans. Son engagement dans le syndicalisme remonte à près de trois ans. «Avant, je regardais la structure JA de loin. Je participais à quelques réunions lait mais petit à petit, je me suis impliqué dans le mouvement» raconte Patrick Levet. «Ce qui me motive c'est de faire entendre la voix des jeunes agriculteurs, de faire partager leur vision et de défendre notre métier». Pour le jeune président, un tel engagement ne peut-être que moteur pour l'agriculture car «c'est partager les expériences, s'ouvrir l'esprit, rencontrer d'autres gens et être constructif ensemble».
Si l'installation reste l'action prioritaire des Jeunes Agriculteurs, la nouvelle équipe a aussi l'intention de mettre l'accent sur la communication au sein du réseau, «de faire savoir». «Notre objectif est de retranscrire au mieux et au plus grand nombre le travail et les avancées réalisés par notre mouvement syndical, que ce soit au plan national ou local. Aujourd'hui, notre message n'est pas suffisamment entendu et nous avons de plus en plus de mal à mobiliser. Il nous faut donc aller au plus proche du terrain». Pourquoi ne pas décentraliser les réunions et aller au devant des jeunes agriculteurs, suggère Patrick Levet.
Continuer d'installer est un objectif vital pour les jeunes agriculteurs du Puy de Dôme... surtout après l'année 2009 «très sombre», marquée par une forte baisse des revenus dans toutes les filières. 2010 s'annonce com-me une année charnière avec, à la clé, la loi de modernisation de l'agriculture et les négociations sur la PAC 2013. «Devenir agriculteur dans ce contexte c'est bien plus qu'un simple projet professionnel, c'est un réel projet de vie qui demande patience, technique et surtout lucidité» a souligné Sébastien Vidal. Le rapport d'orientation présenté et débattu durant l'assemblée générale allait dans ce sens. il a été l'occasion de revenir sur le nouveau dispositif d'accompagnement à l'installation mis en place l'année dernière et sur l'importance du volet formation dans le parcours à l'installation. «La formation doit avoir un rôle d'accompagnateur des jeunes agriculteurs. Il faut savoir sortir de son projet, prendre du recul pour mieux avancer dans le métier» indique le nouveau président. Pour cela, il propose que le crédit formation JA soit étendu sur cinq ans au lieu de trois actuellement. «Trois ans c'est le temps nécessaire à la mise en place de l'exploitation. En général, on a la tête dans le guidon. Alors qu'au bout de cinq ans on a plus de recul pour connaître ses besoins et y apporter une réponse à travers la formation».

L'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy de Dôme a procédé à l'élection d'une nouvelle équipe :
Bureau :
Patrick Levet, président
Bertrand Guieze et Sylvain Ponson, vice-présidents
Cédric Monier, secrétaire général
Simon Vedel et Rémi Chazalet, secrétaires généraux adjoints
Florent Legay, trésorier
Fabien Rougier, trésorier adjoint
Fabien Cotte, membre
Administrateurs :
Jérôme Andanson, Baptiste Arnaud, Etienne Arnaud, Anthony Boilon, Pierre Bouscaud, Nicolas Degoile, Raphaël Fabre , David Groisne, Sébastien Mazeron, Julien Quatresous, Antoine Renard, Alexandre Roux.
Sylvain Jouberton et Emmanuel Pinay (administrateurs stagiaires)

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui