L'Auvergne Agricole 06 mai 2011 à 11h24 | Par Fabien Clément

Installation - « Être agriculteur demain », une rencontre sur l’installation

En avril dernier s'est tenue une journée sur l'installation, organisée par la Pra Combrailles au Lycée Agricole de Pontaumur et dans des exploitations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien Guillot (au centre) explique son projet d’installation et la réalisation du bâtiment d’élevage.
Sébastien Guillot (au centre) explique son projet d’installation et la réalisation du bâtiment d’élevage. - © Chambre d’agriculture

Olivier Cohadon, responsable de la Chambre d'agriculture /Pra Combrailles et Fabien Rougier, trésorier adjoint de JA 63, ont accueilli les élèves des établissements agricoles de Rochefort-Montagne et de Durdat-Larequille, de la Maison familiale rurale de Gelles.

Ainsi une quarantaine d'élèves (Bac Pro et Cctar) a assisté à cette rencontre. A partir de trois cas concrets, les conseillers d’entreprises de la Pra Combrailles et de Dômes-Hautes Combrailles, ont apporté les éléments nécessaires, pour montrer à ces élèves en agriculture, comment préparer efficacement son projet d’installation. Ils ont répondu aux différentes questions des élèves sur le Parcours Personnalisé de Professionnalisation (PPP).

En conclusion des débats, Olivier Cohadon a rappelé à ces futurs agriculteurs que « quel que soit son projet d’installation, pour un projet réussi il faut anticiper, prendre le temps de la réflexion, s’ouvrir à différentes pistes sans a priori et se former en permanence».

.

 

Gilles et Jérémy Morel
(à gauche) font part de leurs expériences pour une installation réussie
Gilles et Jérémy Morel (à gauche) font part de leurs expériences pour une installation réussie - © Chambre d'agriculture

Explications sur le terrain

L’après-midi, les élèves étaient reçus dans 2 exploitations du secteur Combrailles :

• Le Gaec Elevage Morel à Ossebet - La Goutelle (production laitière) où Jérémy Morel s’est installé en 2006 avec ses parents,

• L’Earl Elevage Marcheix-Guil-lot à Tauzel - Cisternes la Fôret (production viande) où Sébastien Guillot s’est installé en 2005 avec son oncle, Jean-François Marcheix.

Tous deux ont bénéficié des aides de l’Etat (Dotation Jeunes Agriculteur, prêts bonifiés…) et avaient des objectifs communs dans leur projet d’installation :

• moderniser l’exploitation,

• conforter et pérenniser la structure,

• dégager du temps libre.

Après avoir présenté leur exploitation et leur parcours, Jérémy Morel et Sébastien Guillot ont répondu aux questions des élèves.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui