L'Auvergne Agricole 31 mai 2012 à 11h54 | Par Mélodie Brut

Groupama - Groupama réaffirme plus que jamais son soutien aux agriculteurs

La fédération des caisses locales du Puy-de-Dôme a tenu son assemblée générale le 22 mai dernier. L’occasion de faire le bilan de l’activité et de revenir sur certaines actions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Guy Ballot, vice-président de la Fédération des Caisses locales 63, Patrick Seguin, président délégué de Groupama Rhône-Alpes Auvergne (RAA), Jean-Paul Guérin, président de la fédération, Michel Penet Directeur général adjoint de Groupama RAA et Stéphane Gallaud, vice-président de la fédération ont fait salle comble.
De gauche à droite : Guy Ballot, vice-président de la Fédération des Caisses locales 63, Patrick Seguin, président délégué de Groupama Rhône-Alpes Auvergne (RAA), Jean-Paul Guérin, président de la fédération, Michel Penet Directeur général adjoint de Groupama RAA et Stéphane Gallaud, vice-président de la fédération ont fait salle comble. - © M. Brut

La Fédération départementale des caisses locales du Puy-de-Dôme de Groupa-ma Rhône-Alpes Auver- gne a tenu son assemblée générale le 22 mai à Saint-Amant- Tallende. A l’ordre du jour, de multiples bilans mais surtout l’occasion de revenir sur des points qui ont marqué l’année écoulée. Entre autre l’assemblée générale de Groupama Rhône-Alpes Auvergne du mercredi 11 avril dernier où de nouvelles élections ont eu lieu.

Jean Beligand, président de Groupama Rhône-Alpes Auver-gne depuis 1993, arrivant au terme de son mandat, a été remplacé par Jean-Louis Pivard, éleveur laitier à Dortan (Ain). Ne pouvant être présent à l’assemblée générale de la Fédération des Caisses locales du Puy-de-Dôme, il a été représenté par Patrick Seguin, exploitant agricole à Vielmanay (Nièvre) et nouveau 1er président délégué. Ce dernier s’est présenté à la salle et a réaffirmé la volonté de Groupama de soutenir les agriculteurs.

Groupama reste le 1er assureur professionnel agricole et chaque année améliore ses offres pour répondre aux évolutions de l’agriculture. Que ce soit d’ordre technique, économique ou réglementaire, la société offre son soutien à tous ses clients. C’est dans cette optique qu’elle lance cette année le Pass’Installation.

Aider les jeunes

Le Pass’Installation a pour vocation d’aider les jeunes qui s’installent en agriculture et quelle que soit la filière concernée (élevage, céréales, tourisme, viticulture…). Pendant cinq ans, les jeunes chefs d’exploitations agricoles bénéficient de plusieurs avantages. Tout d’abord, la réduction à hauteur de 110 %, échelonnées sur 5 ans, des cotisations privées et professionnelles. Sept jours de Service de Remplacement leur sont offerts pour toutes causes et 15 jours pour maternité ou adoption. Un diagnostic de prévention de l’exploitation et bien d’autres offres sont présentes dans ce Pass’. Un contrat à l’avantage des jeunes et dans lequel Groupama Rhône-Alpes Auvergne renforce sa volonté de soutenir ce monde professionnel.

Par d’autres actions, la société s’engage également auprès des malades. Le projet « Agir ensemble pour l’espoir » vient d’arriver à son terme après 16 mois de mobilisation. Ici aussi le bilan de cette opération est plus que favorable.

Les maladies rares

« Agir ensemble pour l’espoir » était une opération en faveur de la recherche sur les maladies rares. Ces dernières sont considérées comme telles lorsqu’une personne sur 2 000 est atteinte. Autant dire qu’elles attirent moins l’attention que ces maladies qui tuent par millions. A travers le projet de Groupama, la Fédération des caisses locales du Puy-de-Dôme a choisi d’aider l’association François Aupetit. Cette organisation lutte contre la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique. Afin d’aider la recherche, la fédération avait organisée une journée caritative au casino de Royat le 5 novembre 2011. Grâce au parrainage de 72 personnes, 3 600 € ont été collectés et reversés à l’association. Le soutien se réalise également au niveau régional. Une bourse de recherche de

30 000 € a été remise lors de l’assemblée générale de la Caisse régionale à une jeune chercheuse doctorante. Eloïse Perot travaille sur l’hémophilie et les maladies hémorragiques à la faculté de médecine de Laënnec (Lyon). Son projet de recherche concerne l’obtention d’une nouvelle molécule visant à améliorer le quotidien des patients atteints d’hémophilie B, soit 750 personnes en France.

A l’issue de l’assemblée, des médailles du mérite agricole ont été remises, à Jean Boy, président de la Caisse Locale « Pays d’Issoire », à Claude Benoir, président de la caisse « Artense » et Daniel Martin, ancien président de la Caisse « La Comté ».

La fédération en chiffres

53 millions d’euros de chiffre d’affaires ; 47 020 clients ;

260 salariés ; 22 agences ;

44 caisses locales ; 750 administrateurs de caisses locales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui