L'Auvergne Agricole 05 octobre 2012 à 15h37 | Par Héléna Chaize

Finale départementale des ovinpiades - Ovinpiades des jeunes bergers, pour rallumer la flamme de l’élevage ovin !

Le 27 septembre au lycée de Rochefort-Montagne, les élèves ont concouru sur différentes épreuves afin de départager les meilleurs apprentis bergers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les élèves vous donnent rendez-vous pour la finale régionale, vendredi 5 octobre, de 10 h à 16 h, au Sommet de l’élevage, plateforme extérieure du hall 5 à Cournon.
Les élèves vous donnent rendez-vous pour la finale régionale, vendredi 5 octobre, de 10 h à 16 h, au Sommet de l’élevage, plateforme extérieure du hall 5 à Cournon. - © FDO 63

Vingt-deux élèves de trois établissements agricoles du Puy-de-Dôme, Roche-fort-Montagne, Le Breuil- sur-Couze et Marmilhat, se sont retrouvés sur la ferme de Prades où se sont déroulées les épreuves.

Si les ovinpiades motivent essentiellement les garçons, quatre jeunes filles ont fait leurs preuves cette année.

Les participants ont trié des brebis à l’aide d’un bâton électronique dans un couloir de contention, ils les ont transportées dans une moutonnière et réalisé un circuit en quad où il ont prouvé leur dextérité à la conduite et à la manœuvre. Il y avait également une épreuve de parage d’onglons dans une cage de retournement. Puis les élèves ont manipulé des agneaux pour leur donner une note d’état corporel.

Pour finir, ils ont répondu à un quizz de culture générale sur

l’élevage ovin et ont reconnu les différentes races de brebis.

Pour noter les apprentis bergers, des éleveurs aguerris ont donné de leur temps ainsi que des techniciens de la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, d’Ovimonts, de Copagno, de Rom Sélection.

La journée s’est écoulée dans une ambiance bon enfant et s’est terminée par un pot offert par le lycée de Rochefort-Montagne après la remise des prix. Les candidats ont tous été récompensés par de très beaux lots offerts en nombre par les partenaires (MSA, Crédit Agricole, Groupama, Limagrain, GDS, Ovimonts, Copagno).

Les huit meilleurs participants sont donc sélectionnés pour concourir à la finale régionale le 5 octobre au Sommet de l’élevage. Venez nombreux pour les encourager. Le gagnant se mesurera à ses homologues au salon international de l’agriculture à Paris. Avis aux amateurs, le Sommet de l’élevage est l’occasion pour les néophytes de s’essayer au métier d’éleveur de brebis lors des Ovinpiades découvertes.

L’année prochaine, la finale départementale du Puy-de-Dôme aura lieu au printemps et la finale régionale de nouveau au Sommet de l’élevage.

La FDO espère que cette manifestation continuera de motiver les élèves et suscitera des vocations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui