L'Auvergne Agricole 15 février 2007 à 00h00 | Par Jocelyn Kerleaux

FDO - Encourager la création d’ateliers ovins

La Fédération départementale ovine a fixé son programme de travail pour l’année 2007 lors d’une réunion de rentrée, lundi dernier, des administrateurs de la FDO.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les groupes de progrès “L’agneau pour réussir” initiés cet automne par la FDO en lien avec la Chambre d’agriculture vont donner lieu à un important programme de formation.
Les groupes de progrès “L’agneau pour réussir” initiés cet automne par la FDO en lien avec la Chambre d’agriculture vont donner lieu à un important programme de formation. - © Auvergne Agricole
«Il manque 100 euros par UGB aux exploitations ovines !». C’est sur ce cri d’alerte que les Etats Généraux de la filière ovine réunis à Marmilhat en décembre dernier ont initié une vaste prise de conscience sur l’avenir de la production ovine. En effet, malgré de bonnes performances techniques et des prix de vente corrects, la production ovine ne permet plus de dégager de revenu décent aux éleveurs. En cause, l’insuffisance des soutiens publics à cette production. C’est ce que démontre l’INRA, chiffres à l’appui, sur la base des résultats des exploitations qu’elle suit depuis de nombreuses années en Auvergne et Limousin. « Notre initiative fait tache d’huile » précise une administratrice. «Des Etats Généraux de la production ovine organisés par le syndicalisme agricole se tiendront bientôt en Poitou-Charentes et en Midi-Pyrénées» ajoute t-elle. Profitant de cette dynamique, les éleveurs ont rencontré des parlementaires régionaux le 19 décembre dernier, pour voir comment sortir de l’impasse. Parmi eux, le député Yves Simon est chargé d’un rapport sur la situation de l’élevage ovin et Catherine Guy-Quint et Bernadette Bourzai, députés européennes sont mobilisées pour soutenir à leur niveau le combat des éleveurs ovins pour une juste rémunération de leur travail.

Autre point d’actualité

Les discussions sont en cours avec le Conseil général du Puy-de-Dôme pour le renouvellement des aides à la production ovine pour l’année 2007. Les administrateurs de la FDO, outre la reconduction des aides à l’amélioration génétique des troupeaux, souhaitent renforcer les soutiens à la création de troupeaux ovins lors de l’installation des jeunes agriculteurs. «Nous devons encourager plus fortement la création d’ateliers ovins. D’autant plus que les jeunes qui reprennent une exploitation avec des moutons abandonnent souvent cette production au profit d’une autre » estime un participant.


Enfin, la FDO souhaite poursuivre l’animation des « groupes de progrès » pour continuer son travail de formation et d’information des éleveurs. Un important programme de formation sera proposé autour des problématiques sanitaires et vétérinaires en élevage ovin. Les échanges entre producteurs se poursuivront tout au long de l’année 2007.
«Se retrouver pour avancer ensemble» est le fil conducteur de ces journées menées en partenariat avec les organisations agricoles du département.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui