L'Auvergne Agricole 16 avril 2014 à 14h19 | Par CATHERINE BONY

Exposition - Coutellia, la communion collective d’une filière avec son territoire

Les 17 et 18 mai prochain à Thiers, dans le cadre du salon international du couteau d’art et de tradition, les couteliers du bassin thiernois exposent leur savoir-faire au reste du monde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Avec le couteau « Le Thiers », dont on célèbre le 20ème anniversaire cette année, le salon Coutellia est un des outils structurants de communication dont disposent les acteurs de la filière pour promouvoir les spécificités de leur production. Cette année, la principale innovation du salon, dont c’est la 24ème édition, est l’accueil des couteaux anciens qui seront visibles dans l’enceinte de la manifestation au sein d’un chapiteau dédié.

 

La « haute couture du couteau »

En l’absence de salon professionnel spécifiquement consacré au couteau, l’objectif des organisateurs de Coutellia est de devenir le salon de référence de la production coutelière. Il est le reflet du savoir-faire des entreprises locales axé sur la production de pièces uniques et la fabrication de petites séries, tels la haute-couture et le prêt-à-porter par comparaison avec l’univers du textile.

Le succès du salon Coutellia, dont témoignent les nombre d’exposants (170) et de visiteurs (4 000 l’an passé) en constante progression, est aussi le fruit du dynamisme de la filière locale qui a su convertir les évolutions drastiques des attentes de la clientèle et des circuits de distribution en facteurs de croissance pour son développement. Les acteurs de la filière coutelière thiernoise assurent leur différenciation sur la base des critères suivants : l’origine France, l’application de règles exigeantes de qualité et la diversité des produits qu’ils proposent issu d’un renouvellement constant de l’offre.

 

Une stature internationale en progression

L’attractivité du salon Coutellia déborde largement les frontières du bassin thiernois. Ainsi, près de 25 pays sont représentés parmi les visiteurs et exposants du salon et les organisateurs ont été flattés d’accueillir, au cours des éditions précédentes, des délégations espagnoles, russes, japonaises à la recherche d’idées nouvelles pour dynamiser leurs territoire et filière respectifs.

Un programme d’animations musclé

Le salon Coutellia est ponctué par de nombreuses animations organisées par les Confréries du couteau de Tié et du couteau de Thiers. Ainsi, pour symboliser l’ouverture des professionnels du bassin thiernois, des forgerons aveyronnais et catalans démontreront leur savoir-faire ainsi qu’un forgeron anglais, spécialisé dans les alliages non ferreux, qui illustrera de nouvelles manières de travailler le métal.

Enfin, le salon Coutellia fonctionne en complémentarité avec le Musée de la Coutellerie dont la visite est ouverte gratuitement aux participants du salon, et avec l’Usine du May, maison de l’aventure industrielle. L’union de ces symboles participe à l’identité du territoire, fruit d’un investissement permanent des acteurs professionnels et institutionnels.

En pratique

 

Le salon Coutellia est ouvert le samedi 17 mai de 9 h à 18 h et le dimanche 18 mai de 10 h à 18 h.

L’entrée est payante :10 € par personne pour une journée, 15 € par personne pour les deux jours, gratuité pour les enfants de moins de 15 ans.

Contact : 04.73.51.66.50, evenements@puy-de-dome.cci.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui