L'Auvergne Agricole 11 janvier 2007 à 00h00 | Par C.Rolle

Elections - La liste UDSEA / JA : Pour un revenu et une politique des prix

Du 21 au 31 janvier 2007, les agricultrices et agriculteurs, les anciens exploitants, les salariés en agriculture et les propriétaires fonciers vont élire par correspondance leurs représentants aux Chambres d’agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les candidats aux différents collèges de la liste commune UDSEA/JA se sont réunis la semaine dernière autour de Gérard Renard, Patrick Trillon et Sébastien Vidal
Les candidats aux différents collèges de la liste commune UDSEA/JA se sont réunis la semaine dernière autour de Gérard Renard, Patrick Trillon et Sébastien Vidal - © Auvergne Agricole
«L’enjeu est important car les Chambres sont un élément essentiel de la représentation professionnelle et de la mise en oeuvre de la politique agricole dans les départements» explique Gérard Renard, président de la chambre d’agriculture du Puy de Dôme et candidat à sa réélection sur la liste UDSEA/JA. Les deux syndicats se sont associés pour défendre leur vision d’une « agriculture audacieuse, attractive et solidaire ».
La semaine dernière les candidats aux différents collèges des listes UDSEA/JA étaient réunis pour présenter leur projet à la presse ; un projet qui repose sur trois piliers: les productions, les performances et les soutiens équilibrés. «Notre projet départemental est résolument tourné vers l’avenir : la défense du revenu, l’installation, les filières, la valorisation de nos produits, l’innovation, la maîtrise des techniques de production et le maintien des soutiens sont autant d’ engagements sur lesquels nous continuerons d’agir pour accompagner les agriculteurs du Puy-de Dôme» commente Patrick Trillon.
«Si notre projet départemental est audacieux c’est parce que nous avons pour ambition la compétitivité de nos exploitations et de nos outils» poursuit Gérard Renard. Mais le président rappelle aussi tout le poids que représente le secteur agricole dans le département. « La chambre n’est pas un acteur isolé. Elle agit en lien avec les organisations professionnelles pour accompagner l’adaptation de tous les paysans aux enjeux de la profession et de ses évolutions (…) Nous n’oublions jamais que ce sont les agriculteurs que nous représentons, et tous les agriculteurs à qui nous apportons un appui toujours plus près et plus personnalisé».
Pour Sébastien Vidal, président des JA 63, « la priorité est de coordonner toutes les énergies pour réussir l’agriculture et les installations. L’avenir de notre métier passe par la défense d’un modèle agricole basé sur le maintien d’un niveau de production et de revenu, et des conditions d’exploitations favorables».
Bruno Chaput, secrétaire général de l’Udsea, défend une «liste commune rajeunie » dont les candidats sont représentatifs de tout le département et de toutes les productions. « Notre réseau dynamique d’agriculteurs rassemblés en syndicats communaux, cantonaux, inter cantonaux et départementaux est une force, un atout pour rassembler, agir et dialoguer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui