L'Auvergne Agricole 17 janvier 2007 à 00h00 | Par C.Rolle

Elections Chambre d’agriculture - « Remettre l’acte de production au cœur du métier »

L’UDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme sont associés sur une liste commune pour défendre une agriculture attractive, audacieuse et solidaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’UDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme sont associés sur une liste commune pour défendre une agriculture attractive, audacieuse et solidaire.
L’UDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme sont associés sur une liste commune pour défendre une agriculture attractive, audacieuse et solidaire. - © Auvergne Agricole
Dès la semaine prochaine, du 21 au 31 janvier, les agriculteurs, les anciens exploitants, les salariés en agriculture, les propriétaires fonciers vont élire leurs représentants à la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme. Une échéance extrêmement importante pour la profession qui, par ce vote par correspondance, va désigner celles et ceux qui seront chargés de mettre en oeuvre la politique agricole départementale.
Trois organisations syndicales sont en lisse. Parmi elles, l’UDSEA et les Jeunes Agriculteurs font liste commune et présentent des candidats sur chacun des 8 collèges professionnels, soit 51 candidats (voir p. 10 à 14).
Leur projet repose sur un principe clair : «vivre de notre métier», dans un contexte mondial où la demande en produits agricoles augmente considérablement.
Les candidats UDSEA/JA souhaitent « remettre l’acte de production au coeur du métier ».
 
Leur projet

- Installer des jeunes bien formés, sur des outils de production performants et sur la base d’un projet professionnel viable économiquement et socialement.
- Augmenter le potentiel de production départemental et sécuriser les filières
- Valoriser les productions dites « de niche » et les filières courtes (agriculture biologique, agro-tourisme…) qui contribuent à l’équilibre de l’économie agricole départementale
- Préserver les intérêts agricoles face au « grignotage » des terres cultivables par l’emprise urbaine
- Valoriser les produits (gérer l’offre, maîtriser la mise en marché, utiliser la différenciation des produits, innover pour créer de la valeur ajoutée...)
- Améliorer les conditions de travail des actifs agricoles (moderniser les exploitations, lutter contre les contraintes bureaucratiques excessives…)
- Maîtriser les techniques de production par la réduction des coûts et l’intégration des progrès technologiques
- Développer des soutiens pour assurer la compétitivité économique des exploitations, compenser les handicaps naturels et conforter les systèmes herbagers

Par secteur de production, l’UDSEA/JA proposent

- Productions laitières : valoriser les produits avec les entreprises, grâce à la segmentation du marché (AOC, Montagne…) pour créer de la valeur ajoutée, améliorer les conditions de travail par la modernisation et le travail en commun, et accroître les performances techniques
- Grandes cultures : organiser la production autour des outils de mise en marché et de transformation, défendre les capacités de production (irrigation, zones agricoles protégées…) et favoriser l’innovation et la création de nouveaux débouchés.
- Viande bovine : poursuivre l’adaptation de l’offre à destination des engraisseurs italiens de jeunes bovins, développer l’engraissement, en particulier des femelles de boucherie, moderniser et professionnaliser les élevages et augmenter la production de viande départementale
- Viande ovine : revaloriser les soutiens indispensables à la rentabilité des élevages, moderniser les exploitations et améliorer la productivité et la technicité des élevages .
- Elevages avicoles et porcins : réhabiliter l’image de ces productions et les développer afin de conforter le revenu des producteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui