L'Auvergne Agricole 22 janvier 2014 à 08h00 | Par Pascal Servier

Editorial Pascal Servier, Président de la Fédération de producteurs de lait du Puy-de-Dôme - FDPL : un syndicat de producteurs et de production pour regarder l’avenir avec confiance

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Auvergne Agricole

La FDPL est avant tout un syndicat de propositions. Les messages que nous faisons passer s’adressent tout autant aux producteurs qu’au grand public.

Les exigences économiques et humaines du métier de producteur de lait en font un métier particulier, c'est pour cela que notre organisation doit se différencier.

Notre mission est de témoigner des difficultés, prendre conscience de la demande, mais aussi savoir analyser les voies d’amélioration.Il faut savoir agir avec le pouvoir et l'administration et contrecarrer les effets pervers d'une politique pas toujours adaptée. Notre pensée s’oriente vers la franchise plutôt que la démagogie.

Dans ces conditions, nous connaissons le risque que nous prenions en essayant de donner des perspectives aux producteurs, même dans les pires crises. Nous sommes exposés à la critique des «y’a qu'à faut qu'on». Mais c'est ainsi que nous avons su faire respecter notre profession et nous tourner vers l'avenir sans se fourvoyer avec tel ou tel acteur politique. La cogestion, qui nous fut imposée par la libéralisation des marchés, commence par là.

Je ne vais pas vous retracer les actions de la FDPL de ces dernières années, je pense qu'il suffit de regarder les exploitations qui nous ont fait confiance et qui ont su utiliser les éléments sur lesquels nous avons su agir.

J'ai eu la chance d'être le porte parole de cette équipe exposée, il est grand temps de passer le flambeau. Vu le nombre de jeunes qui compose le conseil, je suis très confiant en l'avenir.


J'invite donc les producteurs de lait du département du Puy-de-Dôme qui veulent se battre pour leur avenir,à l'assemblée générale de la FDPL le vendredi 31 janvier à 13 h 30, Citérégionale de l’agriculture à Aubière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui