L'Auvergne Agricole 14 novembre 2013 à 08h00 | Par Gilles GAPIHAN

CONCOURS CHAROLAIS - Des concours charolais plus modernes et plus innovants

Saint Gervais d’Auvergne a dévoilé quelques facettes du plan de modernisation des concours qui comporte 10 actions phare.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Gilles Gapihan

Tel est le défi que veut relever le Herd Book charolais autour de ses 25 concours reconnus sur le territoire. Un défi pour les rendre plus attractifs, plus transparents et en faire des lieux forts de promotion de la race et de ses atouts.

 

Communiquer sur la race, les éleveurs et les animaux

Devant la lente érosion des effectifs de certains concours, les instances raciales ont décidé de réagir pour dynamiser ces derniers et essayer de garder des concours vivants surtout dans des zones où la charolaise est en compétition directe avec d’autres races allaitantes. Ainsi, les deux premiers objectifs du programme d’actions (voir encadré) à savoir :

- la vulgarisation des messages génétiques sous la forme.

- la mise en avant d’informations techniques accessibles à tous

ont été mis en place à St Gervais. Les autres se feront plus tard car certains font encore débat et leur programmation montera en puissance au fil des prochaines éditions.

Dès cette édition, exposants et visiteurs ont eu à disposition un catalogue présentant un argumentaire promotionnel de la race, l’explication des pancartes, des résultats technique France Bovins Croissance.

Panneaux élevages et panneaux animaux avec la mention vendu ont été revus par le Herd-Book. Ils sont uniformes sur toute la France et les explications des données y figurant sont distribuées avec le catalogue remis aux exposants et visiteurs.
Panneaux élevages et panneaux animaux avec la mention vendu ont été revus par le Herd-Book. Ils sont uniformes sur toute la France et les explications des données y figurant sont distribuées avec le catalogue remis aux exposants et visiteurs. - © Gilles Gapihan

Razzia des plaques pour les Puydomois

45 éleveurs et 180 animaux : un bel échantillon du savoir faire des éleveurs charolais du Nord Massif central (Allier, Creuse, Nièvre, Puy de Dôme et Saône et Loire) qui place Saint Gervais dans la dynamique des grands concours charolais actifs sur le territoire : Moulins, Montluçon, Boussac, Autun, Gueugnon, Semur en Auxois, Charolles, Roanne, Nevers, La Roche Sur Yon.

St Gervais avec ses effectifs se place dans le top 10 et répond à la dynamique de la race. Il serait toutefois important pour bien promouvoir la race de compter plus d’adultes (22 seulement dans cette édition).

Côté palmarès, les éleveurs du Puy-de-Dôme ont fait une très belle sortie. Les trois prix d’Honneur mâles peuvent en effet être attribués au Puy-de-Dôme :

Le 3ème à INDIGO au Gaec Blanchard qui fait de surcroit le Prix de l’AJEC avec INDICE.

Le 2ème à IMPRESARIO au Gaec Boileau

Le 1er à INVINCIBLE au Gaec Micaud : la dernière acquisition du GIE Charolais Leader et qui peut s’assimiler aujourd’hui à un sujet puydomois! S’il n’est pas né ici, il a été choisi et bien choisi puisqu’il partira pour le SUPER de Moulins avec ECLATANTE (une fille de BACCHUS) au Gaec Astre - Grand Prix d’honneur femelle et IMPERATRICE à l’Earl Olivier, prix d’honneur femelle.

Enfin un hommage a été rendu à un éleveur qui, depuis de nombreuses années, a participé à ce concours de St Gervais et œuvré à la promotion de la race : Pierre Pougheon.

Un challenge lui a été consacré lors de ce 27ème concours par la famille et le Comité d’Organisation.

Il récompense le prix d’honneur junior mâle.Cette année, il s’agissait d’HIMALAYA du GIECharolais Leader présenté par le Gaec Boileau.

LES 10 OBJECTIFS POUR UN CONCOURS PLUS MODERNE

1- Vulgariser les messages génétiques

2- Mise en avant d’informations techniques accessibles et compréhensibles par tous

3- Mise en avant de la génétique : application de critères rédhibitoires lors du jugement

4- Mise en avant des meilleurs élevages : création d’un « label » reproducteur naturel : Qualité +++

5- Création du top 50 Charolais des élevages

6- Ouverture des concours aux éleveurs utilisateurs de génétique

7- Des concours en adéquation avec le marché : reconnaissance des veaux d’automne

8- Un jugement justifiable plus lisible

9- Classement par des juges agréés

10- Reconnaissance : le nombre de places pour le Super en fonction des animaux en compétition.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,