L'Auvergne Agricole 29 mars 2013 à 10h14 | Par Mélodie Brut

Banque - Le Crédit Agricole réaffirme son implication dans le territoire

Le Crédit Agricole du Puy-de-Dôme a tenu son assemblée générale le 26 mars dernier où le bilan d’activités de l’année passée a été longuement évoqué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le président de la Fédération des caisses locales 63 du Crédit Agricole, Michel Thouly (au centre) a tenu à rappeler à ses présidents de caisses que «l’implication de chacun permet d’offrir des services performants à nos clients».
Le président de la Fédération des caisses locales 63 du Crédit Agricole, Michel Thouly (au centre) a tenu à rappeler à ses présidents de caisses que «l’implication de chacun permet d’offrir des services performants à nos clients». - © Mélodie Brut
Les assemblées générales des caisses locales du Crédit Agricole Puy-de-Dôme se terminent. Pour marquer cette clôture, la Fédération Départementale des caisses locales a organisé sa réunion annuelle le 26 mars à Cournon. Les présidents des 37 caisses ainsi que quelques organismes profession-nels agricoles et entreprises du département (Sucrerie de Bourdon, Sodiaal, Michelin…) étaient invités à ce rassemblement. Le bilan de l’année 2012 était au centre des discussions et particulièrement le fort développement de la banque.

Progression de sociétaires

En effet, le Crédit Agricole Puy-de-Dôme a enregistré en un an 13 000 sociétaires supplémentaires. Un regain d’intérêt pour la banque coopérative que le président de la fédération, Michel Thouly, consolide avec les résultats de fréquentation aux assemblées générales : « Nous avons compté au total plus de 5 000 participants. Je pense que notre politique de proximité a renforcé l’implication des gens.» L’engagement territorial du Crédit Agricole se confirme encore une fois puisque la banque, par l’intermédiaire de sa Fédération départementale du Puy-de-Dôme et ses caisses locales, a soutenu pas moins de 532 projets. Ces derniers ont été culturels, sportifs, éducatifs, environnementaux, agricoles… «Nous sommes une banque coopérative où les salariés, les élus, les administrateurs, les sociétaires et les clients sont régulièrement en confrontation. C’est ainsi que nous savons ce qu’il se passe dans le Puy-de-Dôme. Nous devons rester performants dans ce domaine afin de toujours proposer des services qui correspondent aux attentes des particuliers mais aussi des profes- sionnels.» Les Jeunes Agriculteurs, le Sommet de l’élevage, les Cuma, le CHU Estaing, l’association du Conservatoire de la Chanterie, bref, autant d’acteurs du territoire divers et variés ont reçu le soutien du Crédit Agricole. Elsa Gross, directrice de la Fédération départementale de la chas-se a témoigné : «Le Crédit Agricole nous a soutenus dans l’organisation d’une soirée du brame sur la commune de Messeix où les participants ont pu découvrir le cerf. La banque est un partenaire important pour nous puisqu’elle est présente dans nos nombreux projets.»

Les projets 2013

Le développement de la banque coopérative au sein du Puy-de-Dôme ne va donc pas s’arrêter là. En 2013, la Fédération des caisses locales espère rénover d’ici 2015 l’ensemble des agences et créer quatre agences supplémentaires sur Clermont-Ferrand et sa grande périphérie. La mise en place d’un service mobile est aussi l’un des grands enjeux du Crédit Agricole. La banque prévoit l’acquisition et l’aménagement de cinq bus qui seront aménagés à l’image d’une agence. Ils permettront ainsi aux habitants d’une trentaine de communes puydômoises de bénéficier de l’ensemble des services bancaires.

 


Le Crédit Agricole 63 en chiffres

12 000 clients particuliers

930 clients professionnels libéraux…

330 associations

45 entreprises

58 installations de jeunes agriculteurs ont été aidées

62,9 millions d’euros ont été prêtés aux agriculteurs

150,7 millions d’euros ont été prêtés aux entreprises.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui