L'Auvergne Agricole 30 novembre 2016 à 08h00 | Par C.Rolle

Aide sècheresse 2015, l’élevage ovin repêché par la FDO 63 (1)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

2015, une année pas comme les autres : une crise agricole sans précédent et qui n’épargne personne, des prix insuffisants et des soutiens PAC qui tardent à venir ; la morosité ambiante gagne du terrain. Pour couronner le tout, la sècheresse a sévi sur notre département mettant à mal l’autonomie fourragère de nos élevages. Le syndicalisme a, une fois de plus, œuvré pour qu’une majeure partie du département soit reconnue au titre de la sècheresse sur prairie et a obtenu gain de cause. Nous sommes au regret de constater que la Chambre d’agriculture n’a pas soutenu activement ce dossier. Le zonage obtenu, encore faut-il répondre aux critères ! Ce n’était pas le cas pour un trop grand nombre d’éleveurs ovins viande et cela a mis la puce à l’oreille de la FDO 63.

L’analyse des critères a soulevé un lièvre et de taille ! La méthode de calcul s’est avérée erronée pénalisant ainsi de nombreuses exploitations. C’est la seule action de la FDO 63 auprès des services de la DDT qui a permis de solutionner le problème. Le syndicat a ainsi démontré sa capacité d’analyse, sa force de conviction et ses compétences pour obtenir le résultat escompté : l’indemnisation sècheresse pour tous les ayants-droits. Voilà à quoi sert le syndicalisme, au service de tous. Pour être encore là demain pour défendre notre métier nous avons besoin de fédérer un maximum d’agriculteurs et cela passe par l’adhésion à la FDO 63. C’est dans l’union et par le nombre que nous ferons bouger les choses !

Richard Randanne, Président de la FDO 63

(1) Fédération départementale ovine

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui