L'Auvergne Agricole 24 mai 2017 à 08h00 | Par Marie-Noëlle LEFEVRE

« Agriculteurs, ne restez pas seuls face à vos difficultés »

Agir Ensemble propose un dispositif d’accompagnement pour les agriculteurs en situation fragile.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Agir Ensemble propose un dispositif d’accompagnement pour les agriculteurs en situation fragile. N’hésitez pas à prendre contact au 04.73.44.46.83, une main vous accompagnera...
Agir Ensemble propose un dispositif d’accompagnement pour les agriculteurs en situation fragile. N’hésitez pas à prendre contact au 04.73.44.46.83, une main vous accompagnera... - © Parlement européen

En pleine mutation, le secteur agricole traverse de surcroît une conjoncture difficile. Les difficultés s’accumulent dans les exploitations agricoles et l’équilibre de bon nombre d’entre-elles est remis en question. Cela se traduit généralement par une baisse des investissements, un retard dans le paiement des fournisseurs, des factures qui s’accumulent, des démarches administratives qui deviennent pesantes ; l’agriculteur s’isole et trop souvent finit par demander de l’aide quand le panel de solutions est réduit.

Pour venir en aide aux agriculteurs dont l’exploitation se fragilise, les Organismes Professionnels Agricoles de l’association AGIR ENSEMBLE ont mis en place un dispositif d’accompagnement. Ils sont convaincus qu’accompagnée dès les premières difficultés, la situation est le plus souvent rattrapable.

Mais il n’est pas facile de parler de ses difficultés, on croit souvent que ça va s’arranger, on continue tant bien que mal à avancer, on s’isole, on n’arrive plus à regarder autour de soi et souvent, la conjoncture difficile aggrave la situation malgré tous les efforts fournis…

Pour aider à franchir ce pas, les acteurs de terrain des Organisations professionnelles agricoles d’Agir Ensemble (conseillers, techniciens, animateurs, commerciaux, comptables...) jouent un rôle essentiel. Ils rencontrent régulièrement les agriculteurs avec lesquels s’instaure un dialogue de confiance. Ils sont à l’écoute et peuvent être une porte d’entrée dans le dispositif d’accompagnement.

« Entrer dans un dispositif d’accompagnement n’est pas une honte »

C’est tout simplement, à un moment donné, poser les choses, repérer les difficultés, pour que des partenaires professionnels puissent trouver avec l’agriculteur des solutions et partager avec lui un plan d’actions lui permettant de rebondir.

Entrer dans un dispositif d’accompagnement, c’est d’abord et avant tout trouver une écoute bienveillante, sans crainte d’être jugé, avec une personne de l’association. Et ensuite, avec les partenaires, cela permet d’avoir un regard extérieur, de prendre du recul sur sa situation et de rompre l’isolement.

Ne pas attendre que les difficultés s’accumulent permet d’anticiper les problèmes, évitant ainsi de se retrouver dans une situation très complexe dont il sera plus difficile de se sortir.

Alors n’hésitez pas à parler à vos interlocuteurs de terrain ou appelez l’association au 04.73.44.46.83

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui